Comment faire pour développer une application sur iOS ?


Le marché iOS est moins important que celui d’Android. Mais ce n’est pas une raison pour s’en désintéresser, bien au contraire. Cet OS occupe une part importante dans certains pays développés. Les possesseurs d’iPhone et d’iPad sont une cible de catégorie sociale élevée. De plus, depuis le début 2019, le Store iOS a généré 1,8 fois plus de revenus qu’Android.

Créer une application iOS reste donc pertinent selon quelques conditions. Mais comment développer une application iOS ? En fonction de la méthode employée pour la produire, les coûts seront différents. Certains outils permettent de créer une application iOS facilement .

CONTENU:


Quels sont les principaux langages de développement d’une application ?


Pour créer une app qui permet de cibler le marché iOS, vous avez deux solutions. Produire une application native ou vous tourner vers une application web. Quelles sont les différences entre les deux ? Faisons le point.
 

L’application iOS native

Qu’est-ce qui détermine qu’une application Android ou iOS est native ? Elle est native quand son langage de codage est le même que celui de l’OS. Les deux principaux types sont les applications iOS et Android. Les apps Android et iOS sont les plus nombreuses sur le marché. Elles offrent un rendu et des fonctionnalités qui sont actuellement inégalés.

Les apps iOS ou Android sont exclusivement distribuées sur les Stores Apple et Google. Ces marques ont rendu le développement natif plus simple. Pour le système d’exploitation iOS, l’environnement de développement le plus utilisé est Xcode. Cet outil propose un Graphic User Interface (GUI). Il contribue à la simplification du développement d’applications mobiles. Il embarque également un SDK (Software Development Kit) dédié à iOS.Quels sont les langages de programmation à maîtriser pour produire des applications natives ? Savoir utiliser un environnement de développement est indispensable. Mais il faut aussi pouvoir écrire du code. Objective-C est le langage de programmation historique, c’est une extension de C. Son point faible est sa complexité.

Swift, créé en 2014 et porté par Apple, est destiné à simplifier le codage. C’est Objective-C sans C, sa syntaxe est plus claire, il est plus simple à apprendre. De nombreuses ressources en ligne (mooc, tutoriels et certifications) existent. Elles permettent de se perfectionner dans la maîtrise des langages de programmation.
 

L’application Web

L’application web fonctionne sur tous les systèmes d’exploitation. Actuellement, la Progressive Web Application (PWA) est ce qui se fait de mieux. C’est une appli web très performante. Elle a un certain nombre de qualités détenues jusque-là par les apps natives iOS et Android.

Quels sont ses avantages ?

La PWA est produite avec un framework spécifique qui s’adapte aux systèmes d’exploitation Android et iOS.
Elle s’exécute par les navigateurs et les Services Workers du téléphone.
Elle est disponible via une URL, sans passer par les Stores.
Une fois installée, elle affiche votre logo sur l’écran d’accueil iPhone et iPad.

Elle fonctionne hors connexion et accède à certaines fonctions internes des smartphones iOS ou Android.
Elle est codée en HTML5, CSS3 ou JavaScript. Un développeur web n’a pas besoin d’apprendre de nouveau langage. C’est un gain de temps considérable. Une option à considérer si vous voulez créer une app mobile .

 


Comment bien développer pour les applications iOS


L’App Store a durci ses filtres pour la publication. La conception d’une application pour iOS répondant aux critères d’Apple est possible. Il faut tenir compte des guidelines de la marque. Le développeur doit partir du cahier des charges qui lui est fourni. Celui-ci décrit l’environnement et les fonctionnalités de l’app iPhone et iPad à développer. Il comprendra également les maquettes. Une phase majeure de conception d’application pour iPhone suivra. Celle-ci se compose :

La phase de développement d’application mobile vient après. Celle d’iOS s’appuie sur Xcode, elle comprend : La phase de tests après la conception d’une application suit immédiatement. Elle est cruciale, surtout chez Apple. Cela revient à :  

POUR ALLER PLUS LOIN :


Développer son application pour Android


Si vous voulez faire vous-même le développement d’une application, c’est possible. Pour Android, développer des applications pour mobiles est plus simple. Kotlin et Java sont les langages utilisés pour coder une appli Android. Android studio est l’IDE (Integrated Development Environment) qu’il faudra maîtriser. Vous ne souhaitez pas perdre de temps dans l’apprentissage ? L’App Builder permet de créer soi-même sans apprendre le développement. L’agence digitale est la solution ultime.


Créer une application pour Android simplement


Android occupe 80 % du marché mondial des smartphones. Il a généré deux fois plus de téléchargements d’application qu’iOS. Il est présent sur la plupart des grandes marques de smartphones. Créer une application Android sans code est possible avec l’App Builder. Contre un abonnement, vous créez vous-même votre app sans coder. Les prix sont accessibles. Ils comprennent le support technique, la maintenance, la publication. Vous créez des apps natives, et des webs apps (PWAs).


Intégrer une base de données dans son app


Comment créer une base de données pour application mobile ? Des solutions internes existent avec un App Builder. Des plug-ins spécifiques sont proposés. Ils permettent de connecter votre app à une base de données. Des résultats seront renvoyés en fonction d’une requête tapée dans l’app. Des solutions externes sont également disponibles. MySQL est un SGBDR (Système de Gestion de Bases de Données Relationnelles) qui peut se connecter avec une app Android ou iOS. Selon l’OS, la solution peut être complexe à élaborer.

Table Des Matières