L'Expédition Thalas partage son voyage autour du monde avec une application

le 

La Success Story de ce mois-ci est l'expédition Thalas. Nous avons eu le plaisir de rencontrer le propriétaire de l'application et chef d'expédition Thomas Capiten ainsi que de visiter leur bateau lors de leur escale au port d'Ajaccio dans le cadre de leur périple méditerranéen.

A propos

Les préparatifs de l'expédition Thalas ont commencé en 2015, sous l'impulsion de Thomas Capiten et de son épouse Audrey. L'objectif de Thalas Expedition est de partir pour trois missions de navigation. La première, en Méditerranée française, vient d'être achevée par Thomas, sa femme et ses deux filles. La deuxième mission est prévue en 2022 pour faire le tour du bassin méditerranéen. La troisième, en 2023, sera un voyage de cinq ans autour du monde. Un catamaran spécialement conçu est en cours de construction. Il mesure 22 mètres de long et 10,5 mètres de large, et devrait être livré en 2022. Il disposera d'un laboratoire de 20 mètres carrés à bord. L'équipe, composée de scientifiques et d'explorateurs passionnés, changera au fil des missions.
L'objectif de ces missions est éducatif : montrer aux jeunes générations les merveilles et les mystères de nos mers et de nos océans. Elles mettent surtout l'accent sur l'importance de ces écosystèmes fragiles, sur les dangers auxquels ils sont confrontés et, de manière plus positive, sur les efforts déployés par diverses personnes et organisations pour préserver nos environnements marins. 
 

Le rôle de Thalas est de rencontrer ces "héros de l'océan et des mers", chacun unique, spécialisé dans différents domaines, travaillant au niveau local tout en œuvrant collectivement à la sauvegarde des océans et des mers. 
 

Thomas explique que le gros problème aujourd'hui est que, si vous demandez aux gens ce qu'est l'océan ou la mer, leur réponse sera l'eau, le sel, les algues, les poissons et les bateaux qui naviguent dessus. C'est bien, mais peu de gens ajouteront : le plastique. La plupart des gens ne savent pas que les déchets plastiques sont devenus une caractéristique importante des environnements marins. C'est particulièrement vrai dans la chaîne alimentaire. Le plastique se décompose en microparticules, devenant du "plancton inerte" consommé par les poissons, puis par nous, et se retrouvant ainsi dans le corps humain. Il faut faire comprendre aux gens que les océans et les mers sont constitués d'une multitude d'écosystèmes biodiversifiés qui sont tous interconnectés. Si vous en modifiez un, les autres le sont aussi d'une certaine manière. 
 

Il est facile de dire aux gens - aux adultes et surtout aux enfants - de ne pas jeter le plastique mais de le recycler et d'essayer de réduire l'utilisation du plastique en général, mais le font-ils ? Il est plus important de leur montrer ce qui se passe lorsque le plastique se retrouve dans les océans et les mers et de leur montrer ce qui peut être fait - et qui est fait par les "héros" - pour relever le défi. En bref, il s'agit d'inciter les générations, anciennes et nouvelles, à agir maintenant !
 

Au cours de leur expédition autour du monde, l'idée est de découvrir 50 "héros". Thomas est passionné par le fait qu'il ne veut pas créer un reportage de type documentaire, mais plutôt partager une véritable expédition où ses adeptes découvriront les "héros" de Thalas en même temps que lui. "Il faut aller vers l'inconnu et découvrir. Nous avons déjà quelques "héros" pour commencer ; par exemple des personnes qui travaillent avec les tortues de mer, le corail et les centres de recherche scientifique, mais l'idée est que chaque héros conduise à la découverte du prochain "héros"."

Le Challenge

Thomas ne souhaite pas être entièrement dépendant des médias sociaux pour partager ses découvertes et ses "héros" : trop souvent, ils ont leur propre agenda et sont susceptibles d'insérer des "fake news" et autres distorsions, tout en étant soumis à leurs algorithmes en constante évolution.

Thomas cherchait le meilleur moyen de partager l'expédition Thalas avec ses followers et les 800 écoles qui se sont inscrites à ce jour pour suivre cette incroyable aventure. Prévoyant de travailler avec plusieurs formats médiatiques différents - de la vidéo au blog et aux interviews - il a réalisé qu'un site web ne serait pas le meilleur moyen et serait beaucoup trop limité. 

Thalas vise spécifiquement un public plus jeune, principalement des étudiants. Il s'est demandé quel serait le meilleur moyen d'inciter les étudiants à s'impliquer. L'objectif final est de mettre en place une communauté Thalas, où les utilisateurs peuvent interagir ensemble - et surtout créer des initiatives pour se rencontrer et organiser des nettoyages de plages et de rivières, ainsi que des compétitions.

La Solution

Il pensait que la solution idéale serait une application. Avant de créer Thalas, il avait une start-up et cherchait un moyen d'aider les fournisseurs avec lesquels il travaillait. Il a fait des recherches et a trouvé que GoodBarber était la meilleure solution pour que ses clients puissent trouver le bon fournisseur en fonction de l'emplacement, en utilisant la fonction de géofencing sur une application. Bien qu'il ait fermé son entreprise en 2018, sa présentation et son travail avec GoodBarber ont été si positifs qu'il n'avait aucun doute que c'était la voie à suivre pour Thalas ! 

En créant l'application Thalas à l'aide de GoodBarber, il disposait d'une solution parfaite lui donnant un contrôle total de sa messagerie et de son contenu et évitant une dépendance totale aux médias sociaux.

De plus, les jeunes générations sont très au fait des téléphones et sont plus enclines à utiliser des applications et à être connectées sur leurs téléphones. "Une application développée par GoodBarber était vraiment la meilleure solution pour nous - sans aucun inconvénient."

Les fonctionnalités de GoodBarber sont si nombreuses que Thomas est réticent à en choisir une seule. Il apprécie particulièrement la synchronisation du contenu, les pages adaptatives pour les vidéos, ainsi que la facilité de télécharger différents médias et de découvrir de nouvelles fonctionnalités quand et où il en a besoin.  

Une prochaine étape consistera à ajouter une application de commerce électronique qui permettra de vendre des produits dérivés de l'expédition Thalas. Bien entendu, tous les produits seront fabriqués de manière éthique et durable afin de contribuer au financement de cet incroyable voyage. 
"En utilisant GoodBarber, j'ai pu créer facilement une application, où j'ai pu combiner tous les médiums que je voulais utiliser ensemble, et c'est tout simplement parfait !
- Thomas Capiten, Propriétaire & Expedition Leader




Thalas Expedition est disponible sur l'App Store et Google Play.
 
Conseils pour créer une app