Comment Créer une App : Idée, Design & Développement

Ecrit par le Jeudi 5 Avril 2018

Comment Créer une App : Idée, Design & Développement
Après avoir compris les trois choses suivantes, créer une app peut sembler plus simple :
  • Votre concept et les objectifs associés
  • Le design et la structure de votre app
  • Les différentes étapes du développement de votre projet
Si vous commencez à peine à réfléchir à la création de votre app, tout cela peut vous sembler intimidant. Cet article est fait pour vous donner un large aperçu de la création d’une app, pour iOS, Android ou le Web, à partir de zéro.
 
Peaufinage de votre idée, mise en place des objectifs, création d’un prototype et publication sur les Stores seront quelques-uns des sujets que nous allons aborder.
Sans plus attendre, rentrons dans le vif du sujet !

1. Définir ses objectifs

L’idée d’une app peut survenir lors de diverses situations, comme par exemple dans le besoin de recevoir de l’aide dans des tâches quotidiennes ou encore dans le but de divertir. Elle peut également être l’étape suivante d’un concept existant (comme transformer un site internet en une app par exemple). Si vous voulez donner vie à votre idée, il y a de fortes chances pour qu’elle devienne un véritable produit marketable voire un business (ou du moins une partie). Par conséquent, comme pour n’importe quel business, établir des objectifs requiert un aperçu analytique du projet.
 
Quand vous définissez la feuille de route et les objectifs de votre app, il y a trois aspects clés sur lesquels vous devriez vous concentrer pour définir vos objectifs : Produit, Croissance et Finance.

Comment Créer une App : Idée, Design & Développement
Dans un premier temps, il est important de comprendre ce que peut apporter votre idée, en termes de résultat. C’est un bon moyen de commencer à penser aux objectifs de votre produit puisqu’il s’agira de la direction que vous allez prendre pour le design et le développement de ses fonctionnalités. Voici quelques exemples de questions que vous devriez vous poser pour bien définir les objectifs de votre application :
 
Quels sont les bénéfices de votre projet ?
Comment va-t-il aider/divertir l’utilisateur final ?
Voyez-vous votre produit évoluer dans le temps ?
Comment voulez-vous que l’utilisateur interagisse avec lui ?
 
Une fois que vous avez répondu à ces questions, vous aurez une meilleure vision des caractéristiques sur lesquelles vous devriez vous focaliser au départ et de l’évolution de votre app dans le futur.
 
D’un point de vue marketing, vous devez aussi considérer comment votre produit va entrer dans le marché et quelles sont les étapes clés que vous voulez atteindre en termes de développement de votre base d’utilisateurs. Développer une puissante communauté est l’un des facteurs clés du succès des produits digitaux, et c’est pourquoi vous ne devriez pas négliger cette étape. Mais que devriez-vous essayer de déterminer ?
 
Quelle sera votre cible ?
Comment atteindre votre audience ciblée ?
Comment convertir vos utilisateurs potentiels ?
Comment allez-vous entretenir vos utilisateurs pour les garder engagés ?
 
Après vous être fait une idée de ce à quoi va ressembler votre produit et comment vous allez le développer dans le temps, il est essentiel de considérer sa viabilité financière. Que vous développiez l’app en tant qu’atout pour votre business ou en tant que projet à part, avoir de clairs objectifs vous permettra d’avoir une plus grande influence sur le long terme. Répondre aux questions suivantes peut vous aider :
 
Comment allez-vous financer le projet ?
Est-ce un projet à but lucratif ou non lucratif ?
Quels sont les revenus auxquels vous aspirez (publicité, souscriptions, etc) ?
 
Tous ces éléments vont vous permettre de façonner votre idée et d’aller de l’avant dans le processus de création, avec une vue claire sur ce que vous voulez atteindre. Bien entendu, les objectifs que vous établirez au début de l’aventure pourront évoluer avec le temps. Il est cependant important de rester concentré sur la base du plan que vous avez construit, afin de rester pratique et de pouvoir faire la différence avec votre app.

2. Rechercher son marché cible

Une fois que vous avez décidé que votre idée vaut la peine d’être menée à bout, vous pouvez vous occuper de son exécution concrète. A partir de vos recherches, vous serez capable de valider vos hypothèses de départ, et d’ajuster (si nécessaire) les objectifs que vous avez mis en place lors de l’étape précédente.
 
Une première analyse globale de l’industrie dans laquelle vous voulez opérer vous aidera à mesurer les dynamiques du marché, comment les clients interagissent avec les marques, qui sont les acteurs majeurs (pas seulement les apps), ainsi que les tendances dont vous devriez avoir connaissance. Il existe surtout un élément de cet écosystème qu’il est primordial de comprendre sur le bout des doigts : votre audience ciblée.
 
De quels types d’information devriez-vous être à l’affut lors de vos recherches ?
 
1. Les bonnes vieilles données démographiques 

Quel est la moyenne d’âge de vos utilisateurs ?
Où sont situés vos utilisateurs ?
Quelle est la situation de connectivité de vos utilisateurs (toujours connectés/parfois/n’ont jamais accès à une connexion internet stable) ?
Quels appareils utilisent vos utilisateurs ?
Quelle est la situation financière moyenne de vos utilisateurs ciblés ?
 
2. Tendances comportementales

Vos utilisateurs passent-ils plus de temps sur le web ou sur des apps ?
Sont-ils prêts à télécharger votre app ?
Où vont-ils chercher de l’information ?
 
Un bon moyen de collecter toutes les données mentionnées ci-dessus est de créer un profil type de l’utilisateur recherché, ce qui vous donnera des renseignements précieux ainsi que des indications sur comment vous pouvez développer votre produit pour répondre à leurs désirs et besoins.
 
Alors que chaque projet est différent, nous pouvons observer certaines tendances qui semblent s’appliquer dans la plupart des cas, comme par exemple :
 
  • Un désir décroissant de télécharger des apps sur ses appareils
  • Une patience de plus en plus faible pour les temps de chargement longs, ce qui amène l’utilisateur à s’énerver plus facilement et abandonner sa mission
  • Une tolérance plus faible concernant le manque de sécurité
  • Une volonté de plus en plus faible d’avoir affaire aux géants de l’industrie
  • Une forte valeur accordée à l’utilité d’un produit, ainsi qu’une certaine facilité à supprimer les éléments n’apportant aucune valeur significative et prenant trop de place sur leurs appareils

3. Définir son concept

Une fois que vous avez terminé vos premières analyses, il est temps d'en tirer les conclusions nécessaires. Vous avez maintenant compris quelle est votre audience et vous avez établi vos objectifs. A présent, il est temps de comprendre quels aspects/fonctionnalités tangibles constitueront votre business model et comment vous allez y parvenir. Voici quelques-uns des objectifs les plus communs ainsi que leurs exigences :
 
1. Monétiser
 
Pourriez-vous faire payer l’accès à votre produit ?
Pourrait-il être gratuit mais inclure d’autres options de monétisation, comme la publicité ?
Le modèle Freemium pourrait-il être une option ?
 
2. Faire passer le mot

Quels seront les efforts à apporter pour assurer la visibilité de votre app ?
Comment pouvez-vous encourager vos utilisateurs à partager votre contenu ?
Quels sont les obstacles que vous pouvez éliminer et qui pourraient entraver l’accès direct à votre message ?
 
3. Renforcer un business/projet existant

Quelle commodité/valeur ajoutée manque-t-il à vos clients ?
Quelles sont les raisons courantes pour lesquelles les clients disparaissent et comment pourriez-vous résoudre cela grâce à une app ?
Qu'est ce qui empêche actuellement vos utilisateurs de vous découvrir ou de vous donner une chance ? 
 
En vous basant sur les réponses à ces questions, vous pouvez organiser et structurer le concept de votre app, fonctionnalités clés et bénéfices recherchés inclus (pour vous et l’utilisateur). Soyez aussi pragmatique et spécifique que possible. Voici ci-dessous quelques exemples de la manière dont vous pouvez être efficace quand vous définissez vos besoins :
 
Inefficace : Je veux communiquer avec mes utilisateurs
Efficace : Je veux communiquer avec mes utilisateurs à travers des notifications push ou SMS
 
Inefficace : Je veux récompenser mes utilisateurs.
Efficace : Je veux récompenser mes utilisateurs à travers un programme de fidélité grâce auquel ils peuvent obtenir des points lorsqu’ils effectuent des achats ou des partages sur les réseaux sociaux.
 
Inefficace : Je voudrais utiliser la géolocalisation.
Efficace : Je voudrais utiliser les fonctionnalités des geofences et beacons.
 
 
Le diagramme ci-dessous est un exemple concret d’un concept d’une app pour une radio que vous pouvez prendre en exemple :

Comment Créer une App : Idée, Design & Développement
Une fois que vous avez en tête toutes vos idées et concepts, il vous sera plus simple de déterminer l’importance de chaque fonctionnalité ainsi que l’architecture de votre application. C’est un bon exercice pour comprendre comment réaliser la feuille de route du développement de votre app.

4. Créer son prototype

L’étape suivante du processus de création est de mettre sur papier les concepts que vous avez définis, et d’élaborer le squelette de votre application. A ce stade, vous planifiez la structure de votre app ainsi que la base de la navigation et des interactions dans votre application. 
 
Vous vous demandez sûrement pourquoi vous ne pouvez simplement pas vous plonger dans le design.
 
Faire la maquette de votre app vous permet de vous concentrer sur les parties essentielles de votre interface, avant même de commencer à travailler les éléments du design et les styles. En faisant cela, il vous sera plus facile d’identifier où placer les composants clés de l’app et comment les rendre accessibles à l’utilisateur. Utiliser des maquettes vous permet également de faire des changements dans l’ébauche de l’interface plus rapidement que si vous travailliez directement avec la version finale.
 
En bref, il s’agit du story-board de votre app.

Comment Créer une App : Idée, Design & Développement
Au-delà de la visualisation de votre projet, les ébauches que vous produisez lors de cette étape vous simplifieront la communication au sein de votre équipe et auprès de vos clients, puisque vous vous concentrerez sur les objectifs et priorités de votre produit. Vous pouvez également commencer avec une feuille et un crayon et vous tourner ensuite vers des outils digitaux pour l’élaboration de vos maquettes :

5. Explorer ses options

Une fois que vous avez réalisé une maquette décente, vous pouvez aller de l’avant et commencer à déterminer comment vous allez donner vie à votre projet. Il y a beaucoup de choses à considérer lors de cette étape. Il est donc important de prendre votre temps afin d’être sûr d’avoir consciencieusement exploré toutes vos options.
 
Vous avez concrètement 3 options que vous pouvez choisir pour la création de votre app :
 
1. La développer soi-même 

Si vous avez les compétences adéquates, cette option prend tout son sens. Vous pouvez soit coder l’app complètement à partir de zéro, soit utiliser l’aide d’un outil pour gagner du temps sur le cadre de base et ajouter du code personnalisé si vous en avez l’opportunité (et le besoin).
 
Ce qu’il faut surtout considérer ici, c’est l’étendu de vos compétences. Si vous souhaitez être présent sur de multiples plateformes, vous devez savoir coder dans de divers langages (Objective-C, Swift, Java, CSS, etc) et devez avoir le temps de répéter ce travail pour chacune des plateformes. 
 
2. Utiliser un constructeur d’applications 

Les constructeurs d’applications sont une bonne option pour économiser du temps et de l’argent, tout en réalisant un projet qui tienne la route. Gardez en tête que tous les projets ne sont pas adaptés aux constructeurs d’applications – si vous avez des besoins spécifiques et complexes, il y a de fortes chances pour que vous ayez besoin d’une solution personnalisée. Faites vos recherches, testez consciencieusement plusieurs plateformes et prenez le temps de discuter avec les équipes de vente afin de leur expliquer les besoins spécifiques que vous avez découverts lors des étapes précédentes. Elles devraient pouvoir vous dire très rapidement si votre projet est réalisable ou non avec leur plateforme.
 
Plusieurs choses à considérer quand vous choisissez un constructeur d’applications :
  • Est-ce qu’il propose toutes les fonctionnalités dont j’ai besoin ? Si non, est-ce que j’ai l’option d’ajouter do code customisé (et est-ce que j’ai les ressources pour ce faire) ?
  • Est-ce qu’il fournit des templates d’apps pour l’industrie qui m’intéresse ?
  • Quelles sont les plateformes pour lesquelles ce constructeur produit des apps (native, web, etc.) ?
  • Quelle est sa politique dans le cas où je décide d’arrêter d’utiliser le service ?
  • La plateforme est-elle intuitive (c’est-à-dire, combien de temps vais-je devoir prendre pour apprendre à l’utiliser) ?
  • Est-ce que cette plateforme produit des apps en marque blanche ? Si non, suis-je d’accord avec le fait de voir apparaître leur marque ?
  • Quels sont les coûts ? S’il s’agit d’un constructeur d’applications low-cost, quelles sont les limitations qui risques d’entraver mon projet ?
 
3. Engager quelqu’un pour la développer 

Qu’il s’agisse de passer par une agence ou par un développeur freelance, vous pouvez facilement trouver votre bonheur sur Internet. Il faut cependant peser le pour et le contre de cette option. Pour la plupart, le facteur déterminant ici est le coût d’un tel service. Engager quelqu’un pour la création de votre app est de loin l’option la plus onéreuse. Cependant, si vous en avez les ressources, cela peut s’avérer être un bon moyen d’obtenir l’exact produit que vous aviez en tête, sans devoir faire des compromis que l’utilisation d’un constructeur d’apps peut impliquer.

6. Choisir sa technologie

J’espère que vous avez bien suivi jusqu’à maintenant car nous allons enfin parler de la partie technique.
 
Différentes technologies peuvent être utilisées pour créer un projet d’app mobile. Le critère pour choisir une technologie plutôt qu’une autre dépend essentiellement de l’évaluation des bénéfices qu’elles offrent et de l’investissement (temps et argent) requis pour réaliser les spécifications de l’app. De plus, vous devez également évaluer les ressources que vous avez en main, en termes de connaissances techniques et du temps disponible à dédier au projet. 
 
Nous allons nous concentrer sur trois approches dominantes pour la création d’applications, tout en vous donnant les instructions sur comment débuter avec elles.
 
Native
Depuis les débuts du marché des apps, les technologies natives pour iOS et Android ont toujours été en tête du développement mobile. Cela est dû au fait que cette méthode offre des produits fiables et à haute performance qui peuvent accéder à une grande variété d’APIs natifs et de fonctionnalités disponibles pour smartphones et tablettes. De plus, créer une app avec du code natif veut dire que vous allez créer des produits indépendants pour chaque système opérationnel spécifique, ce qui vous permettra de livrer l’interface adéquate pour chaque appareil.
 
iOS
Apple dispose de sa propre manière de développer les apps, avec deux langages communs (Objective-C et Swift, et leurs structures associées). Quiconque veut se lancer dans la programmation iOS peut se plonger dans la vaste documentation proposée par Apple.
 
Android
Android est également un OS mobile majeur, avec Google comme principal défenseur et contributeur. Différent de iOS, Android est en open source, ce qui signifie que sa communauté de développement peut intégrer des fonctionnalités customisées et les implémenter dans des appareils de divers constructeurs. Google met également à disposition du contenu et des formations pour les nouveaux développeurs Android, leur permettant notamment d’apprendre le langage Java et la structure du SDK.
 
Web
Une autre option pour développer votre app est de le faire avec les technologies web. C’est devenu un choix populaire depuis que les développeurs ont commencé à largement adopter HTML5 et que les navigateurs web (sur desktop et mobile) ont énormément investi pour supporter la technologie. Cette combinaison permet de réaliser une expérience app-like. Il est également possible d’aller plus loin en encapsulant le code de la web app dans un conteneur natif (incluant surtout les aspects UI) dans le but de créer une app hybride que les utilisateurs peuvent installer et utiliser de la même manière qu’une app native.
 
Un nouveau concept a le vent en poupe : les Progressive Web Apps. Les apps créées en suivant cette méthode offrent une expérience utilisateur accrue, grâce à la combinaison de technologies web radicalement améliorées et de principes natifs. L’avantage ici est que les apps peuvent fonctionner quel que soit la forme et le système opérationnel.
 
Quand vous aurez choisi sur quelle(s) plateforme(s) vous voulez publier votre app, votre recherche démographique sera plus facile. Familiarisez-vous avec le pour et le contre de chacune d'elles afin de choisir la meilleure solution. Il est important de savoir ce qui est le plus bénéfique pour vous et votre audience.
 
Voici quelques exemples de ce qu’il faut considérer dans votre réflexion :
 

7. Au boulot !

Maintenant que toutes les décisions difficiles ont été prises, il est temps de se mettre au travail !
 
Évidemment, le processus peut varier selon la méthode choisie pour développer votre app. Ainsi, pour la suite de cet article nous allons admettre que vous avez choisi l’option du constructeur d’applications. Dans ce cas-là, le processus de création ressemblera à quelque chose comme ça :
 
1. Design 

Il y a pas mal de choses à décider ici : le thème de couleur global de l’app, le style du header, le mode de navigation, l’icône qui représentera votre app dans les stores et/ou sur l’écran principal de vos utilisateurs, l’écran de lancement, etc.
 
Quand vous travaillez le design de ces éléments, il est toujours bon de rester consistant avec le design qui identifie déjà votre marque, comme le logo, les couleurs, les typographies, etc.
 
2. Contenu 

Il est temps d’ajouter tous les éléments que vous voulez partager à propos de votre business/projet : photos, fichiers audio, maps et plus encore. Dans certains cas, vous pourrez tout simplement créer le contenu directement depuis le back office de la plateforme. Dans d’autres cas, votre contenu pourra déjà être disponible sur une source externe et vous n'aurez plus qu'à le synchroniser (grâce à un flux RSS, un live stream, ou un média social).
 
3. Fonctionnalités/bonus

Dans la plupart des cas, c’est là que vous allez donner une réelle valeur ajoutée à votre app pour vos utilisateurs. N’oubliez pas de toujours garder à l’esprit votre stratégie d’engagement quand vous ajouter de nouvelles fonctionnalités.
 
Votre principal objectif est de rester en contact permanent avec vos utilisateurs ? Activez les notifications push, et allez plus loin avec les notifications géolocalisées ou en autorisant vos utilisateurs à souscrire aux sujets auxquels ils sont intéressés, grâce aux notifications programmées. Vous cherchez à créer une communauté autour de votre application ? Optez pour des options « sociales » comme le chat, la possibilité de commenter le contenu, ou l’opportunité pour vos utilisateurs de contribuer au contenu de l’app.
 
4. Customiser 

Si nécessaire et possible, explorez les options de customisation que la plateforme peut vous offrir et ajoutez des fonctionnalités ou des options de design qui n’étaient pas disponibles par défaut. La customisation est la manière la plus efficace de faire ressortir votre app parmi les autres de son genre. 

8. Test

Après avoir assemblé toutes les pièces du processus de création de votre app (concept, design et technologie), vous en ressortirez avec une version proche de celle qui sera lancée. Mais avant de partager votre nouvelle application au monde entier, prenez le temps de réaliser une série de tests pour vérifier que tout fonctionne comme vous l’avez prévu. Vous devrez tester toutes les versions de votre app que vous planifiez de publier (iOS native, Android native, PWA, etc), pour les différents OS (différents navigateurs, iOS 10/11, etc). Soyez sûr d’également recruter quelques bêta-testeurs : ils apporteront à votre attention des éléments auxquels vous n’aviez peut être pas pensé auparavant…
 
La plupart des constructeurs d’applications vous proposent une app test que vous pouvez utiliser pour effectuer des tests complémentaires. Cependant, la manière la plus optimale de tester votre app est à travers sa version AdHoc, qui est en fait la version finale de l’app qui sera envoyée aux Stores et que vous pourrez télécharger et utiliser sur votre appareil. C’est la réplique exacte de celle que vos utilisateurs finaux pourront utiliser. Tous les aspects de l’app pourront être testés par cette méthode. Une autre option, pour les apps iOS natives, est TestFlight : un produit Apple qui vous permet de tester efficacement votre app avant de la publier.
 
Voici une checklist standard que vous et vos bêta-testeurs pouvez suivre pendant les tests :
 
✔  Vitesse générale de l’app
✔  Aucun crash quand une action est réalisée
✔  Performance de l'app quand la connexion internet est instable
✔  Toutes les fonctionnalités/intéractions répondent aux tâches qu’elles sont supposées accomplir
✔  Design visuellement attractif et correctement adapté à tous les écrans
✔  Navigation intuitive et efficace
✔  Aucun aspect de l’app n’est « caché »
✔  Le nom de l’app et la description sur le store sont explicites

9. Publication

Le moment le plus plaisant pour n’importe quel développeur mobile est enfin arrivé : la publication de l’app !
 
Distribuer des apps iOS et Android sur les Stores requiert une certaine démarche administrative, en commençant par l'enregistrement de son compte développeur. Pour les appareils Apple, vous allez devoir souscrire au Developer Program for the App Store, coûtant 99€/an. Gardez en tête que Apple requiert que le propriétaire du compte développeur soit également le propriétaire du contenu de l'app. Par conséquent, si vous publiez de multiples apps iOS pour différents projets, chacun devra avoir son propre compte développeur individuel. Devenir un Google Play Publisher coûte 25€ ( un seul paiement), et la seule condition et de posséder un compte Gmail.
 
La publication de l’app est indépendante pour chaque Store, ce qui signifie que les deux fichiers binaires compilés après le développement seront traités séparément, sans aucune corrélation. 

iOS
 
La publication et la gestion des apps sur l’App Store sont effectuées sur iTunes Connect. Après avoir créé le projet et avoir chargé le .IPA (fichier binaire pour iOS), vous pourrez vous concentrer sur le détail et l’optimisation de l’information concernant votre app sur l’App Store.
Gardez en tête que Apple est plutôt strict pour la publication des apps sur leur Store. Familiarisez-vous avec leurs exigences et faites le nécessaire pour être sûr qu'elles soient respectées. Une fois votre app soumise au Store, elle sera révisée par leur équipe (ce qui peut prendre 3 jours en moyenne). Si tout est conforme, elle sera publiée et prête à être téléchargée.

Android
 
La plus grande partie du processus de publication pour une app Android est effectuée dans la Google Play Developer Console. Dans cette interface, vous allez charger le fichier binaire .APK et ajouter les éléments d’information importants à propos de votre app (description, screenshots, rating, etc) ainsi que les caractéristiques commerciales, comme le prix et les méthodes de distribution.
 
Publier une app Android est un peu plus facile que pour une app iOS : il n’y a pas de processus de révision par le Google Play et votre app sera publiquement disponible quelques heures après l'avoir envoyée. Cela ne veut pas dire que vous ne devez pas vous conformer aux régulations établies par Google Play, puisqu’ils pourront retirer votre app à tout moment par la suite s’ils remarquent des dérives…

Web
 
Vous avez de la chance, publier une Progressive Web App est beaucoup plus simple. Vous avez juste à vous soucier de l’hébergement de votre application sur un serveur web et lui associer un nom de domaine. Comme ce processus est si facile et rapide, vous pouvez passer plus de temps sur l’optimisation de votre SEO, pour ainsi vous assurer que votre app soit facilement découverte par votre audience. 

10. Optimisations & actualisations

Si vous venez tout juste d’entrer dans l'industrie Tech, vous allez vite réaliser que les choses évoluent rapidement !
 
Une fois que vos utilisateurs auront commencé à télécharger votre app, gardez un œil sur leurs retours afin de pouvoir offrir des améliorations. D’autres indicateurs à utiliser sont les données analytiques de l’utilisation de votre app. Surveillez de près des KPIs clés tels que le nombre de lancements par jour et le temps passé sur les pages de votre app, cela peut vous donner une bonne idée sur comment vos utilisateurs utilisent votre application. Souvenez-vous : les chiffres ne mentent jamais !
 
Autre chose que chaque propriétaire d’app devrait faire : publier régulièrement du nouveau contenu et de nouvelles fonctionnalités. Que ce soit de pures nouveautés ou des mises à jour, il s'agit de la manière la plus efficace pour garder vos utilisateurs engagés et pour éviter qu’ils ne suppriment votre app de leurs appareils par lassitude ou faible utilisation. Faites en sorte que vos utilisateurs soient au courant des nouvelles mises à jour. Vous pouvez les avertir à travers des notifications push ou en mettant en avant ces nouveaux éléments sur la partie la plus visible de votre app : la Home.
 
Vous pouvez actualiser votre app dans les Stores autant de fois que vous le voulez. Cependant, dans certains cas, il vous sera demandé d’envoyer une nouvelle version de votre app si des modifications plus importantes lui auront été apportées. Votre PWA, quant à elle, pourra être actualisée de manière infinie et sans aucune contrainte. Dans tous les cas, n’hésitez pas à apporter de la nouveauté à votre app dès vous en avez l’opportunité !

Nous avons écrit cet article pratique basé sur l’expérience de plus de 30 000 apps qui ont été construites avec GoodBarber. Avec un peu de chance, cela vous aura été utile pour vous orienter dans le processus de création de votre propre app mobile.
 
Si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à commenter cet article et nous vous aiderons avec plaisir !
 
Happy app building ! 



Entrez votre adresse email