Comment Créer une App : Idée, Design & Développement

Ecrit par le Dimanche 28 Février 2021

Aujourd'hui, le marché des applications mobiles est en pleine expansion, notre société s'appuyant de plus en plus sur les smartphones et les technologies numériques.



Selon Statista, en 2017, 178 millions d'applications ont été téléchargées, et ce nombre devrait atteindre 258 milliards d'ici 2022.



Il existe clairement une forte demande d’applications, ce qui rend le marché mobile extrêmement concurrentiel.



Pour créer une app il faut avoir un projet original, de l’expertise, du temps et surtout des bonnes raisons. Nous avons trouvé au moins 5 raisons que peuvent vous motiver à créer une application mobile :




  • Améliorer la visibilité et la réputation de la marque

  • Offrir des fonctionnalités spécifiques à vos clients

  • Générer des interactions adaptées à vos besoins

  • Profiter de l'omniprésence des technologies mobiles

  • Améliorer la rapidité et la qualité des interactions pour vos utilisateurs


Souvent, les gens commettent l'erreur se lancer directement au lieu de prendre le temps d'analyser leurs idées et de comprendre les différentes étapes nécessaires à la création d'une application performante.



Que vous créiez une application pour compléter votre site Web, pour toucher un nouveau public pour votre entreprise ou simplement pour avoir une bonne idée de nouvelle application, cet article explore chaque étape, de votre idée à la publication et à la maintenance de votre application. 



Voici comment créer une application mobile en suivant 7 étapes :




  1. Mettre vos idées sur papier 

  2. Choisir votre technologie

  3. Choisir la meilleure option pour développer votre application

  4. Créer votre application avec un app builder (sans code)

  5. Tester votre application

  6. Publier votre application sur les stores

  7. Mettre à jour et améliorer votre app



1. Mettre vos idées sur papier

Comment Créer une App : Idée, Design & Développement
La première étape de la création de votre application consiste à comprendre les objectifs de votre idée.
 
  • Définissez vos objectifs, recherchez le marché et définissez votre concept. Voici quelques-unes des principales questions que vous devrez vous poser.
  •  Quel est votre public cible? Votre application doit être spécialement conçue pour ajouter de la valeur à votre audience.
  •  Quelles fonctionnalités sont les plus souhaitables et vous aideront à garder vos utilisateurs engagés.
  •  Découvrez s'il y a d'autres applications qui font la même chose
  •  Découvrez la concurrence, leur avis, inspirez-vous pour votre design
  •  Voulez-vous monétiser votre application?
 
  • Le design : développer un prototype
  1. ​​Faire la maquette de votre app vous permet de vous concentrer sur les parties essentielles de votre interface, avant même de commencer à travailler les éléments du design et les styles. En faisant cela, il vous sera plus facile d’identifier où placer les composants clés de l’app et comment les rendre accessibles à l’utilisateur. Utiliser des maquettes vous permet également de faire des changements dans l’ébauche de l’interface plus rapidement que si vous travailliez directement avec la version finale.
  2. UI design (User Interface) : l'aspect et la navigation de votre application jouent un rôle crucial dans le succès d'une application. C'est la maniere dont votre application interagit avec ses utilisateurs. L'interface utilisateur doit être uniforme et simple.
  3. UX (User Experience) : c'est le point de vue de vos utilisateurs. Cela aura un impact sur la façon dont ils voient votre marque. Ce doit être sans accros. N'oubliez pas non plus que vos utilisateurs naviguent sur votre application sur un petit écran (selon les recommandations d'Apple, une taille d'environ 44 pixels carrés convient à une taille tactile.)
Pour que votre application réussisse, vous devez la concevoir de manière à ce que vos utilisateurs aient besoin du moins d’efforts possible pour comprendre et utiliser l’application. Cela augmente leur intérêt . Une application difficile à comprendre par les utilisateurs réduit leur intérêt .Inspirez vous de la règle des 3 clics (suggère que les utilisateurs devraient pouvoir trouver n'importe quelle information sur un site Web en utilisant pas plus de trois clics de souris), à ne pas suivre strictement mais cela vous donne l'idée d'organisation de votre navigation.

2. Choisir votre technologie

Comment Créer une App : Idée, Design & Développement
  • Applications natives:
- Des 500 applications disponibles sur l'App Store lors de son lancement il y a 10 ans aux près de 2 millions disponibles aujourd'hui et aux 2,4 millions proposés par le Play Store, les applications font désormais partie de notre quotidien.
- Les applications natives représentent plus de 80% de tout le trafic mobile.
- Les technologies natives pour iOS et Android ont toujours été à la pointe du développement mobile. Cela est dû au fait que cette méthode offre des produits fiables et hautes performances pouvant accéder à une grande variété d’API et de fonctionnalités natives disponibles dans les smartphones ou les tablettes. De plus, développer une application avec du code natif signifie que vous créerez des produits indépendants pour chaque système opérationnel spécifique, ce qui vous permettra de livrer une interface adéquate  pour chaque appareil.
  • Progressive Web Apps: 
- Les PWA sont la combinaison parfaite des technologies Web et natives. Bien qu'elles aient l'aspect d'une application native (par exemple, elles peuvent être installées sur l'écran d'accueil de l'appareil de l'utilisateur), vous n'avez pas besoin de passer par le processus de publication dans les Stores.
- Les PWA ne nécessitent pas de téléchargement et s’adaptent aux appareils mobiles, aux tablettes et aux desktops.
- Profitez du référencement et sont indexés sur les moteurs de recherche
- Grâce aux Service Workers, les PWA fonctionnent également hors ligne.
- 67% du trafic Web provient du mobile, PWA assure une présence mobile adaptée à tous les appareils.


Voici quelques exemples de ce qu’il faut considérer dans votre réflexion :
 

3. Choisir la meilleure option pour développer votre application

  • Développez votre application vous-même
Cette première option requiert des compétences en développement et prendra beaucoup de votre temps. Les applications natives sont spécifiques à la plate-forme et la connaissance de plusieurs langages est nécessaire. Objective-C et Swift pour le développement Apple, Java ou Kotlin pour le développement Android. Toutefois, si vous avez l'expertise requise, cette option vous permettra de créer l'application que vous souhaitez sans aucune limite.
  • Engager une agence ou un développeur 
Les agences de développement et les développeurs freelance ne manquent pas sur le Web et il devrait être facile d'en trouver un. Le facteur déterminant ici sera le coût d'un tel service.
En effet, engager quelqu'un pour créer votre application est de loin l'option la plus onéreuse. Cependant, si vous avez les ressources, c'est un bon moyen d'obtenir l'application que vous avez en tête sans avoir à faire de compromis.
  • Utilisez un app builder.
Concept similaire à un constructeur tel que Wordpress (un système de gestion de contenu vous permettant d'éditer et de modifier l'apparence de votre site Web sans aucune programmation) un app builder est un générateur d'applications qui permet aux utilisateurs sans compétences en programmation de créer facilement une application et de la diffuser dans les différents Stores. C'est l'option idéale pour économiser du temps et de l'argent tout en réalisant une application de qualité.
Cependant, gardez à l'esprit que tous les projets ne conviennent pas aux app builder et que si vous avez des besoins spécifiques et complexes, vous devrez passer par une solution personnalisée.

4. Créer votre application avec un app builder (sans code)

Maintenant, toutes les décisions difficiles sont prises, et il est temps d’aller de l’avant.
Évidemment, le processus variera en fonction de la méthode choisie pour développer votre application, mais pour cet article nous allons choisir de l’app builder et plus précisément GoodBarber.

Avec plus de 10 ans d'expérience dans la création d'applications en utilisant les toutes dernières technologies, GoodBarber vous offre la possibilité de créer des applications natives et des Progressive Web Apps à partir d'une seule interface.
Pour créer votre application, vous devrez suivre les étapes suivantes:
  • Design: Il y a pas mal de choses à décider ici : le thème de couleur global de l’app, le style du header, le mode de navigation, l’icône qui représentera votre app dans les stores et/ou sur l’écran principal de vos utilisateurs, l’écran de lancement, etc. Quand vous travaillez le design de ces éléments, il est toujours bon de rester consistant avec le design qui identifie déjà votre marque, comme le logo, les couleurs, les typographies, etc.
Votre page d'accueil sera la page la plus visitée et la première impression que vos utilisateurs auront de votre application. Passez du temps à la concevoir. Elle doit présenter vos fonctionnalités les plus importantes, fournir une navigation fluide vers les différentes sections de notre application grâce aux widgets proposés par GoodBarber. Notre fonctionnalité Preview vous permet de voir immédiatement l'apparence de votre application.
  • Contenu: Il est temps d’ajouter tous les éléments que vous voulez partager à propos de votre business/projet : photos, fichiers audio, maps et plus encore. Dans certains cas, vous pourrez tout simplement créer le contenu directement depuis le back office de la plateforme. Dans d’autres cas, votre contenu pourra déjà être disponible sur une source externe et vous n'aurez plus qu'à le synchroniser (grâce à un flux RSS, un live stream, ou un média social).
La structure d'une application GoodBarber est assez facile à comprendre. Elle se compose de sections, chacune ayant un objectif spécifique: articles, vidéos, photos, événements, podcasts, cartes, formulaires, etc.
Nos développeurs recommandent de garder une structure très simple permettant une navigation facile et une optimisation de l'expérience utilisateur.
  • Fonctionnalités/ Bonus: en plus des sections classiques, GoodBarber propose un catalogue de fonctionnalités complémentaires pour ajouter de la valeur à votre application en fonction de vos besoins.
Si, par exemple, vous créez une application pour votre entreprise, les features de carte de fidélité et de couponing vous permettront de garder vos clients engagés et de les récompenser pour leur fidélité. Avec les notifications push, vous pouvez communiquer sur les nouveaux produits, les événements à venir, etc.
Si votre application représente une association locale ou sert à la communication interne entre les employés de votre entreprise, les features Chat et Community vous aideront à créer un sentiment d’appartenance et facilitera la communication entre vos utilisateurs.
  • Plug-ins custom: explorez, le cas échéant, les options de customisation offertes par notre plateforme et ajoutez les fonctionnalités ou options de design qui n'étaient pas disponibles par défaut. La customisation est le moyen le plus efficace de faire en sorte que votre application se démarque des autres.

5. Tester votre application

Après avoir assemblé toutes les pièces du processus de création de votre app (concept, design et technologie), vous en ressortirez avec une version proche de celle qui sera lancée. Mais avant de partager votre nouvelle application au monde entier, prenez le temps de réaliser une série de tests pour vérifier que tout fonctionne comme vous l’avez prévu. Vous devrez tester toutes les versions de votre app que vous planifiez de publier (iOS native, Android native, PWA, etc), pour les différents OS (différents navigateurs, iOS 10/11, etc). Soyez sûr d’également recruter quelques bêta-testeurs : ils apporteront à votre attention des éléments auxquels vous n’aviez peut être pas pensé auparavant…
 
La plupart des constructeurs d’applications vous proposent une app test que vous pouvez utiliser pour effectuer des tests complémentaires. Cependant, la manière la plus optimale de tester votre app est à travers sa version AdHoc, qui est en fait la version finale de l’app qui sera envoyée aux Stores et que vous pourrez télécharger et utiliser sur votre appareil. C’est la réplique exacte de celle que vos utilisateurs finaux pourront utiliser. Tous les aspects de l’app pourront être testés par cette méthode. Une autre option, pour les apps iOS natives, est TestFlight : un produit Apple qui vous permet de tester efficacement votre app avant de la publier.
 
Voici une checklist standard que vous et vos bêta-testeurs pouvez suivre pendant les tests :
 
✔  Vitesse générale de l’app
✔  Aucun crash quand une action est réalisée
✔  Performance de l'app quand la connexion internet est instable
✔  Toutes les fonctionnalités/intéractions répondent aux tâches qu’elles sont supposées accomplir
✔  Design visuellement attractif et correctement adapté à tous les écrans
✔  Navigation intuitive et efficace
✔  Aucun aspect de l’app n’est « caché »
✔  Le nom de l’app et la description sur le store sont explicites
 
 

6. Publier votre application sur les stores

Comment Créer une App : Idée, Design & Développement

Une fois que votre application est prête, il est temps de penser à la publier. C’est une bonne idée de publier votre application sur autant de plates-formes que possible, car cela vous permettra d’atteindre autant d’utilisateurs que possible.

La publication d'une application peut être un processus complexe et fastidieux, à commencer par l'enregistrement en tant que développeur.

  • Comptes de développeurs (étape obligatoire des deux plateformes). Pour les appareils Apple, vous vous abonnez au programme pour développeurs de l'App Store, au tarif de 99 $ par année d'abonnement. N'oubliez pas qu'Apple exige que le propriétaire du contenu de l'application corresponde à celui du compte de développeur. Par conséquent, si vous publiez plusieurs applications iOS pour différents projets, chacune d'entre elles doit disposer de son propre compte de développeur. Devenir un éditeur Google Play coûte 25 USD (une seule fois) et vous devez également posséder un compte Gmail.

 

  • App Store: le processus de soumission d'une application sur l'App Store est complexe et nécessite une préparation complète. Apple a défini des directives strictes afin de maintenir sur l’App Store un écosystème sécurisé offrant uniquement à ses utilisateurs des applications de haute qualité.

App Store Review: Apple examine chaque application avant de la valider. Avant de soumettre votre application pour review vous devez fournir une collection d'informations (Icône, app preview / captures d'écran) et métadonnées (nom de votre application, sa catégorie, une description détaillée et des mots-clés supplémentaires pour ASO). Ne sous-estimez pas l’importance de la metadata, en particulier de la description de l’application.

Publication dans l'App Store: le processus de review peut prendre quelques jours. Apple vous avertira par mail lorsque votre application est publique. En cas de refus, vous pourrez contacter le centre de résolution pour plus d'informations et essayer de résoudre les problèmes.

GoodBarber a mis en place une review pour vous guider tout au long du processus de soumission. Notre équipe procédera à un examen détaillé de votre application pour vous assurer qu'elle est conforme aux directives de l'App Store. Si votre application ne répond pas à ces exigences, nous vous fournirons des conseils pour vous aider à améliorer votre application et à la publier avec succès.
 

Store listing et informations obligatoires: après avoir créé votre application sur votre console Google, vous devrez enregistrer les informations qui seront affichées sur Google Play. Il comprend des informations obligatoires telles que: titre, description courte, description complète, éléments graphiques, catégorie, coordonnées, politique de confidentialité. Choisissez avec soin les mots-clés que vous utiliserez, l’optimisation du classement de votre application dans le Store en dépend.

Fichier APK et version de l'application: une fois la liste de la boutique complétée, il est temps de télécharger votre fichier apk. Le Android Package contient tous les éléments de votre application. Suivez ensuite le guide de la console Google pour déployer et publier votre application. Si votre application est approuvée, elle sera publiée dans quelques heures, même si Google a récemment annoncé qu’il prendrait plus de temps pour examiner les applications des développeurs qui n’avaient pas encore publié dans Google. N'oubliez pas de respecter les règles établies, car Google peut retirer votre application à tout moment par la suite, si ce n'est pas le cas.
 

  • Web App progressive:

 Heureusement, la publication Progressive Web App est beaucoup plus simple. Tout ce que vous avez à faire est de prendre en charge l'hébergement de l'application sur un serveur Web et d'y lier un domaine Web. Ce processus étant si simple et rapide, vous avez plus de temps à consacrer à l'optimisation de votre référencement afin que votre produit soit facilement détecté par le public.

 L'hébergement est inclus dans votre abonnement GoodBarber, et nous vous recommandons vivement d'acheter votre propre nom de domaine et de l'installer à la place de l'URL générée par GoodBarber, car cela vous permettra de créer une image plus forte sans la présence d'une autre marque.
 

Ne lancez pas toutes les fonctionnalités en même temps, c’est bon de vous retenir. Cela vous permet de développer davantage votre application et de lancer une version mise à jour ultérieurement.

Avec le service GoodBarber Takes Care, vous laissez nos experts faire le travail à votre place. Ils se chargeront du processus de publication de votre application sur Google Play et sur l'App Store afin que vous puissiez cibler votre stratégie marketing.


7. Mettre à jour et améliorer votre app

 
Une fois que vos utilisateurs auront commencé à télécharger votre app, gardez un œil sur leurs retours afin de pouvoir offrir des améliorations. D’autres indicateurs à utiliser sont les données analytiques de l’utilisation de votre app. Surveillez de près des KPIs clés tels que le nombre de lancements par jour et le temps passé sur les pages de votre app, cela peut vous donner une bonne idée sur comment vos utilisateurs utilisent votre application. Souvenez-vous : les chiffres ne mentent jamais !
 
Autre chose que chaque propriétaire d’app devrait faire : publier régulièrement du nouveau contenu et de nouvelles fonctionnalités. Que ce soit de pures nouveautés ou des mises à jour, il s'agit de la manière la plus efficace pour garder vos utilisateurs engagés et pour éviter qu’ils ne suppriment votre app de leurs appareils par lassitude ou faible utilisation. Faites en sorte que vos utilisateurs soient au courant des nouvelles mises à jour. Vous pouvez les avertir à travers des notifications push ou en mettant en avant ces nouveaux éléments sur la partie la plus visible de votre app : la Home.
 
Vous pouvez actualiser votre app dans les Stores autant de fois que vous le voulez. Cependant, dans certains cas, il vous sera demandé d’envoyer une nouvelle version de votre app si des modifications plus importantes lui auront été apportées. Votre PWA, quant à elle, pourra être actualisée de manière infinie et sans aucune contrainte. Dans tous les cas, n’hésitez pas à apporter de la nouveauté à votre app dès vous en avez l’opportunité !

 

FAQs

  • Combien ça coûte de créer une application ?
La complexité de l'app ou encore, la réputation de l'agence, sont autant de paramètres qui peuvent faire fluctuer les coûts de développements et c'est pourquoi on se retrouve avec une gamme de prestations qui peut aller de 4 000 à 50 000 €. Pour des petites entreprises c'est un investissement plus que conséquent. Heureusement, avec la montée en puissance des app builders, le développement mobile se démocratise, avec des solutions DIY abordables et fiables pour créer son app en ligne.
 
  • Combien de temps faut-il pour développer une application ?
C'est une question difficile car cela peut varier énormément d'un projet à l'autre.
Si vous utilisez un app maker comme GoodBarber, vous pouvez générer une application en quelques minutes et elle peut être disponible sur Google Play dans l'heure qui suit. 
 
  • Comment créer une application gratuitement ?
Avec l’app builder de GoodBarber, vous pouvez profiter d'un essai gratuit de 30 jours, sans condition. Utilisez ce mois gratuit pour créer votre application et ne payez que lorsque vous êtes prêt à la publier pour que tout le monde puisse l’utiliser.

 
  • Puis-je créer une application moi-même ?
 Si vous n'avez pas de compétences en programmation, choisissez un app builder pour créer votre application.
Ils constitue également une solution nettement moins chère. 
 
  • Est-il facile développer une application ?
 Le développement d'applications mobiles prend du temps, de l'expertise, de l'expérience en programmation et coûte généralement cher.
Cependant, le processus de création d'applications est très facilité avec l’utilisation d'un générateur d'applications.
 
  • Combien cela coûte-t-il de publier une application sur les Stores ?  
Pour publier votre application sur Google Play Store, il est obligatoire de créer un compte Google Publisher. Les frais d'inscription représentent un paiement unique de 25 $.
Pour créer une application iOS et la publier sur l'App Store, vous devez vous inscrire en tant que développeur Apple. Le compte développeur coûte 99 $ et doit être renouvelé chaque année.
 
  • Comment gagner de l'argent avec une application ?
Il existe plusieurs stratégies de monétisation pour votre application:
1 - Vous pouvez rendre nécessaire le paiement pour le téléchargement de votre application. Lorsque vous soumettez votre application dans l'App Store ou Google Play Store, vous définissez le prix de l'application.
2 -Vous pouvez intégrer des publicités à votre application. Pour cela, la méthode la plus simple est de passer par un système externe (ADserver). Cela affichera des publicités dans votre application et vous serez payé en fonction des affichages et / ou des clics sur les Splash screens ou les bannières.
3 - Vous pouvez également décider de nouer des partenariats externes et de les intégrer dans votre application. Cela implique de travailler avec une marque qui partage une base de clients similaire à la vôtre pour promouvoir les services de chacun et renforcer la notoriété de la marque. Par exemple, vous pouvez utiliser notre canal publicitaire interne pour promouvoir une marque secondaire dans votre application.
Enfin rappelez-vous, gagner de l'argent avec son application est avant tout une question d'audience. Plus vous générez de trafic, plus vous générerez de revenus.
 
  • Quels types d'applications sont le plus demandés ?
Les applications mobiles qui traitent les service on-demand sont actuellement très demandées. Il s’agit d’applications qui mettent en relation acheteurs et vendeurs autour de services à la demande. Vidéo (vod), logistique, épicerie, livraison de nourriture, vente au détail, services pour la beauté et la santé, et les applications de taxi à la demande sont les plus en vogue en ce moment.
 

Bonus: les langages de programmation des apps

Pour qui souhaite approfondir ses connaissances sur la création des applications mobiles, voici un recueil d'informations concernant les langages de programmation utilisés pour le développement des applications.
Les langages de programmation et les frameworks varient en fonction du type d'application: native , hybride ou Web. 
 
  1. Les applications mobiles natives

 
Les apps iOS ou Android sont exclusivement distribuées sur les Stores Apple et Google.
 
  • iOS

Le langage de programmation le plus couramment utilisé pour créer des applications pour le système d'exploitation iOS est Objective-C, créé comme un sous-ensemble de C auquel ont été ajouté des objets.
Bien que fonctionnel et très populaire, Objetive-C est un langage de programmation assez ancien et compliqué pour ceux qui n'ont jamais programmé auparavant. Pour cette raison, Apple a développé un autre langage de programmation universel pour tous ses systèmes et appareils: Swift.
Swift est un langage de programmation tout aussi complet qu'Objective-C, mais plus facile à apprendre. De plus en plus d'applications sont basées sur ce langage de programmation car, entre autres, vous pouvez facilement créer toutes sortes d'applications (quel que soit leur objectif) et offrir des performances bien supérieures à celles des applications créées avec Objetive-C et Python.
  • Environnement de développement pour iOS
Comme pour Android, ils existent de nombreux environnements que nous pouvons utiliser pour programmer et concevoir les applications iOS. La plupart d'entre eux, cependant, doivent passer par XCode, le compilateur d'Apple pour les applications iOS qui n'est disponible que pour macOS.
Par conséquent, la programmation pour iOS présente deux inconvénients principaux. Le premier est que nous devons avoir un Mac pour pouvoir compiler les applications ; le second, pour être publié sur l'App Store, nous devons payer 99 euros par an. Si l’on arrête de payer, le compte développeur iOS sera bloqué.
 
  • ANDROID

 
Il existe actuellement un large éventail de langages de programmation destinés à la fois à la création d'applications Android et pris en charge par le fabricant Google.
  • Java, le meilleur
Le langage le plus connu et le plus utilisé est certainement Java. L'intégration complète dans l'environnement de développement de Google et la possibilité d'utiliser le célèbre IDE Eclipse, ainsi que la syntaxe simple et le cadre complet, rendent Java si populaire.
Outre que d’une charge de travail inférieure pour le processeur du mobile, les autres avantages de Java sont le démarrage plus rapide des applications, car le code binaire n'est généré qu'une seule fois et non à chaque fois qu'il est appelé.
  • Kotlin est intégré à Android Studio
Lors de sa dernière conférence des développeurs I/O, Google a présenté l'intégration complète de Kotlin dans Android Studio et son framework. Kotlin est compatible avec Java, ce qui signifie que le code Java peut être facilement intégré et utilisé dans les projets Kotlin. Kotlin jouit d'une popularité croissante. Cependant, les exemples de code et les références sont beaucoup plus rares que celles avec Java.
  • C et C++ sont possibles avec des ajustements
C++ convient aux personnes qui veulent être beaucoup plus proches du matériel et qui veulent se passer des fonctions prêtes à l'emploi de Google dans la mesure du possible. Ce langage est également pris en charge par Android Studio, mais nécessite l'intégration de composants externes.
  • C# sur Xamarin
L'infrastructure Xamarin crée les conditions préalables à l'utilisation de C# avec Visual Studio pour le développement d'applications. En raison de l'intégration nécessaire de diverses bibliothèques Xamarin, la programmation ressemble beaucoup à Java, car elles simulent les interfaces de l'infrastructure Android.
Les langages de haut niveau mentionnés Java, Kotlin et C # conviennent pour un développement Android efficace. Le C ++ n'est principalement utilisé que dans une partie spécifique d'une application sur laquelle le plus grand contrôle possible est important. Faire tout le développement en C ++ prendrait tout simplement trop de temps et n'apporterait que peu ou pas d'avantages.
 
  1. Applications WEB (PWA)

 La Progressive Web App est réalisée avec un framework spécifique qui s’adapte aux systèmes d’exploitation Android et iOS : les applications web fonctionnent sur tous les systèmes d’exploitation.
PWA s’exécute par les navigateurs et les Services Workers du smartphone. Elle est disponible via une URL, sans passer par les Stores.
Les applications Web progressives se caractérisent par le fait qu'elles sont très faciles à programmer (elles sont développées comme un site web), sont très légères et peuvent toujours être tenues à jour.
Cependant, ces applications ont un accès relativement limité aux périphériques du smartphone. En outre, ils ont besoin d'une connexion Internet pour fonctionner ou bien elles ne s'ouvriront pas.
En utilisant un langage de programmation natif comme Java, nous pouvons tirer pleinement parti du matériel de l'appareil et créer des applications indépendantes de la connexion internet.
JavaScript peut être une étape intermédiaire entre les langages Web et Java car il permet de créer des applications plus complètes et d'accéder au matériel sans atteindre la complexité de Java.