MWC 2012 — Premier jour, premières impressions

Ecrit par le Lundi 27 Février 2012

Si nous étions fabricant de voitures, ou garage automobile, notre grand messe annuelle serait le salon de l'auto. Mais chez GoodBarber, on fait des apps mobiles, et la grand messe annuelle se passe à Barcelone. Barcelone, c'est la Mobile World Capital (encore jusqu'en 2017), donc la ville qui accueille tous les ans le Mobile World Congress, gigantesque manifestation à destination des professionnels du mobile.

MWC 2012 — Premier jour, premières impressions

En plein centre du Mobile World Congress

Lorsqu'on s'intéresse un peu au sujet, on est servi : à peu près tous les secteurs sont représentés, depuis le fabricant d'antennes ou le fondeur, au développeur d'applications, en passant par les opérateurs ou les fabricants de terminaux.

MWC 2012 — Premier jour, premières impressions

Entrée de l'App Planet, le bâtiment dédié aux apps

C'est l'occasion pour nous de découvrir les nouveaux terminaux en avant première et d'éventuels futurs partenaires (de nombreux acteurs du mobile marketing — régies de pub et solutions de monétisation en général — sont par exemple présents).

MWC 2012 — Premier jour, premières impressions

Stand Nokia

Au niveau du sentiment général à la fin de cette première journée, je dirais que le fait le plus marquant est sans conteste la présence toujours plus dominante d'Android. Presque un stand sur deux arbore un petit robot vert sur sa devanture, manière de montrer que l'entreprise en question est compatible avec la technologie Android. Parmi les différences principales avec l'édition précédente, on note également un retour en force de Nokia, qui dispose à lui seul d'une aile entière d'un des halls, pour présenter ses nouveaux terminaux sous Windows Phone.

MWC 2012 — Premier jour, premières impressions

Stand Microsoft - Windows Phone

Bref, jusqu'à présent, tout porte à croire qu'en choisissant GoodBarber vous ne vous trompez pas : ce sont bien les trois plates-formes que nous vous proposons depuis le début qui sont les plus dominantes sur le marché des SmartPhones !

Anecdote personnelle : Grand paradoxe, il est quasi-impossible de trouver du WiFi au MWC. Prévoyant, je suis parti avec un second téléphone, un Samsung Galaxy Nexus, dans lequel j'avais prévu d'insérer une carte SIM achetée sur place (Vodafone en l'occurrence — 10€ pour une semaine d'Internet mobile illimité). Je me retrouve donc malgré moi utilisateur de ce téléphone comme téléphone principal. Mes premières impressions sont vraiment, très positives. Je profiterai d'un compte rendu plus détaillé du salon pour en parler plus en détail sur le blog.



Entrez votre adresse email