ZDnet, la meilleure source d'informations d'Allemagne sur les nouvelles technologies

Ecrit par le Jeudi 5 Juin 2014

Jérôme Bouteiller, directeur des rédactions de NetMedia Europe  nous explique ce qui a conduit à la mise en place de ces apps pour le site Allemagne ZDnet  avec GoodBarber.



Avez-vous noté des particularités dans les taux d'adoption de vos apps entre les différents pays où vous êtes présents ? Quel accueil l'app ZDnet Allemagne a reçu auprès de votre audience ?

Bonjour. Les apps ZDnet ont reçu un très bon accueil avec déjà plus de 10 000 téléchargements outre-Rhin, et un taux d’utilisation supérieur à ce que nous observons en France. Nous observons effectivement des différences entre les marques et entre les pays mais il est difficile d’en tirer des conclusions sur les usages à travers l’Europe.

Comment cette application s'intègre-t-elle dans votre stratégie globale ? Vous a-t-elle permis d'atteindre certains objectifs de fidélisation de votre lectorat ?

2014 est clairement l’année du mobile avec un nombre de mobinautes dépassant symboliquement le nombre des internautes, et des usages mobiles et tablettes dépassant également l’usage classique du web sur ordinateur. Cette application, tout comme celles lancées avec GoodBarber, nous permet de coller à ces nouveaux usages en adressant les principaux OS mobiles, le web mobile et prochainement les tablettes. Sur certains titres, l’audience mobile dépasse désormais l’audience web et nous devons travailler activement pour que les revenus publicitaires suivent désormais le même chemin.

Quelle fonctionnalité de GoodBarber vous semble être la plus pertinente ?

Nous avons passé les 10 dernières années à faire du SEO et nous devons apprendre désormais à utiliser intelligemment l’écosystème mobile. Nous testons par exemple le système de notification, avec un push unique en France, et un push par news en Allemagne. J’apprécie également le partage simplifié d’un article sur les réseaux sociaux. Tous ces leviers sont indépendants du search et nous permettent de réduire notre dépendance à Google, tout en fidélisant nos lecteurs.



Entrez votre adresse email