Dans quel but développer des applications pour smartphone ?


En 2018, on recensait 194 milliards de téléchargements d’apps (source AppAnnie). 6,2 millions d’apps étaient disponibles sur l’Apple Store et Google Play. La concurrence est féroce. C’est pourquoi communiquer sur une application mobile est devenu essentiel. Développer des applications mobiles pour smartphone est stratégique.

En moyenne, chaque usager dédie plus de 3 heures par jour à la consultation de son portable. 90 % de ce temps s’écoule par l’intermédiaire des apps. 50 % du trafic mondial internet passe par les smartphones. Tous les créateurs de contenus doivent penser « mobile first » afin de toucher leur audience.

 

CONTENU:


Applications Android : le leader des Systèmes d’exploitation pour appareils mobiles


Considérer Android pour créer une app est incontournable. Dans le business des applications mobiles, Android est une plateforme majeure. Elle détient 75 % des parts de marché du secteur. En comparaison, Windows mobile ne bénéficie que de 0,2 % du marché.

Java est le langage de programmation le plus populaire dans le développement Android. La communauté des programmeurs est vaste, les innovations sont nombreuses. Toutefois, Kotlin est en train de prendre le pas sur Java.

Google a officiellement adoubé Kotlin lors de sa conférence dédiée aux développeurs i/o 2019. Kotlin fournit des solutions aux problèmes rencontrés par les codeurs Android. Android Studio est l’IDE privilégié pour le développement Android. Si vous ne connaissez aucun langage de programmation, comment faire ?

Vous pouvez parvenir à créer vous-même votre app. Il faut passer par un App Builder : vous manipulez uniquement des outils graphiques. Vous créez une application web (PWA), une application hybride, ou une application Android native. C'est pour cela qu'on appelle les app builders les "générateurs d'applications". Il vous permettent de créer votre application mobile facilement aussi bien pour de la gestion de contenu que de l'eCommerce.


iOS : le pionnier des applications mobiles


L’App Store a été le premier à proposer des applications natives pour smartphone. Au départ, 500 apps étaient disponibles, à l’ouverture, en juillet 2008. Aujourd’hui, il propose plus de deux millions d’apps pour les appareils mobiles. XCode est l’IDE privilégié sur iOS. Les langages de programmation sont Swift et Objective C.

Les applications Android sont généralement moins rentables que les apps iPhone. L’App Store (iOS) a généré 46 milliards de dollars de revenus en 2018. Dans le même temps, Google Play enregistrait 24 milliards de ventes d’applications pour Android. Au deuxième trimestre, 80 % de dépenses en plus sur l’App Store étaient comptabilisées. Et pourtant, en nombre de vente, Google Play est largement devant l’App Store. Un gain de +160 % de téléchargements d’apps étaient comptabilisés sur la même période (AppAnnie).

Les utilisateurs Apple sont habitués à bénéficier d’apps exclusives. En effet, les nouveautés sont souvent lancées sur iOS.


Les solutions alternatives au développement sur Android et iOS


Est-il intéressant de se lancer dans Windows mobile ?

L’éditeur est en train de sortir du jeu. Selon gs.statcounter, cet OS représente 0,2 % de part de marché mondial. Il ne livrera plus de correctifs de sécurité gratuits après décembre 2019. Windows 10 mobile sera exposé aux instabilités, tout comme votre app.

Créer une application hybride est-il indiqué ?

Le but est d’utiliser un outil de développement mobile web. L’appli peut fonctionner sur les systèmes d’exploitation iOS et Android. Son code est encapsulé dans une coquille qui permet une publication sur les Stores. Le résultat est moins qualitatif que celui des applications natives. Des couches supplémentaires sont ajoutées. Le code d’origine doit être réinterprété dans le langage natif. L’app est moins rapide et elle n’accède pas automatiquement à toutes les fonctionnalités natives.

Les applications web ou Progressive Web App (PWA) sont-elle une solution ?

Dans l’univers du développement mobile, les PWAs sortent du rang. Il s’agit d’une application web poussée, extrêmement performante. Elles utilisent le meilleur du web et du mobile à la fois. Une PWA a la particularité de pouvoir exécuter un JavaScript en arrière-plan. La page n’est pas affichée sur l’écran du smartphone. C’est un gain de temps et de rapidité pour traiter les requêtes. Le principe est de précharger des pages pour les rendre disponibles facilement.

La diffusion d’une PWA se fait par un navigateur web. L’avantage : les moteurs de recherche la référencent comme un site internet. Vous pouvez travailler le SEO pour sa visibilité.

L’arrivée des Services Worker a boosté ce type d’application. Il opère sous forme d’une couche technique qui se situe entre elle et le navigateur. Elle fonctionne alors comme n’importe quelle application Android native. Elle peut envoyer des pushs, ou être utilisée hors-ligne.

POUR ALLER PLUS LOIN :


Les tests pour applications mobile : l’ultime étape avant le lancement


Savez-vous comment tester une application mobile avec efficacité ? Les applis mobiles sont systématiquement vérifiées avant d’être publiées. Les applications iOS sont validées une à une par un expert Apple. Des outils pour développeurs existent. Ils permettent de simuler le comportement de l’application. Cela se passe sur un vrai portable, ou dans un émulateur, avec l’outil de développement. La version Ad-Hoc sert à tester les fonctionnalités natives sur les mobiles.
 


Peut-on gagner de l’argent grâce au mobile ?


En 2018, les applications mobiles ont généré 101 milliards de revenus. Les applications iPhone en ont généré deux fois plus que les apps Android. Comment bénéficier de ces opportunités ? Créer une application payante iPhone n’est pas la seule solution. Une application gratuite peut également produire des recettes. Plusieurs modalités existent :


Quel environnement de développement pour créer mon app ?


Créer une application requiert de connaître les langages de programmation. Pour concevoir une application pour Android , il s’agit de Java. Objective-C et Swift sont nécessaires pour les applis iOS. L’environnement de développement d’une application Android est Android Studio. Pour les non-développeurs, les Apps Builders sont une solution très intéressante. Ils leur permettent de créer des applications pour Android et iOS sans coder. Les applications web (PWA) doivent être vues comme un moyen de diffusion supplémentaire.

Conseils Pour Créer Une App