Créer une app
Retour

Lancez-vous dans le développement Android en suivant les conseils de nos experts !

le 

D'après les statistiques, les ventes d'appareils dotés du système d'exploitation Android ont atteint les 156 millions rien qu'au premier trimestre 2013, et il y a aujourd'hui plus de 1,3 millions d'applis disponibles sur le Google Play Store (source: Statista ).

Grâce à la grande facilité d'accès à l'information de nos jours, le web est plein de didacticiels qui partagent des éléments sur pleins de sujets différents. Puisque nous avons une équipe de développeurs qui programment tous les jours, nous avons décidé de poser quelques questions sur le processus de développement Android à deux de nos experts en la matière : Sergio  et Guido . Nous avons déjà parlé de la conception via iOS, et maintenant c'est au tour d'Android ! 

1. Comment et pourquoi avez-vous commencé à développer sur Android?

Guido: Un copain m'a proposé de regarder un didacticiel vidéo sur le développement, et comme c'est quelque chose qui m'a toujours intéressé, j'ai commencé à rentrer dans le processus de création de ma propre appli. D'abord, c'était juste par curiosité, mais à force d'apprendre de plus en plus de choses, j'y ai vraiment pris goût! J'ai dû regarder environ 50 vidéos sur le développement en une seule nuit, et c'est ainsi que je suis devenu développeur sans en avoir eu l'intention.

Sérgio: Pour moi c'était différent, car je voulais d'abord faire de la programmation iOS. Plus tard, à l'école, je me suis intéressé aux systèmes embarqués. Dans cet univers, on nous a appris qu'Android était un système d'exploitation prometteur pour les systèmes embarqués. Du coup, j'ai commencé à travailler avec, et ensuite j'ai eu l'opportunité de travailler ici - c'est ainsi que ça a commencé pour moi.

2. Selon vous, quelles sont les prérequis pour devenir développeur Android?

Il faut être passionné par le travail de programmation en général, et il faut en avoir les connaissances de base. Commencer à développer n'est pas très compliqué en soi, surtout si on a des notions de Java, qui est le langage principal.

Bien sûr, il faut aussi avoir un certain nombre d'autres choses, notamment un ordinateur avec une suite de développement comme Eclipse ou Android Studio Inside (IDE). Un bon livre est également très utile, et je peux même en recommander un: Android 4 Application Development, par Reto Meier. C'est une très bonne référence, non seulement pour commencer, mais aussi pour améliorer ses connaissances.

3. Il existe des langages différents; sont-ils spécifiques à certains objectifs? Android est basé sur le Java, mais y a-t-il des différences entre le "Java Android" et le "Java Standard"?

En effet, il y a des langages différents. Le Java en est le principal, mais pour la mise en page, on utilise XML, et chez GoodBarber nous utilisons parfois un peu le Javascript et le HTML.
On peut dire qu'Android est basé sur le Java, mais un bon nombre des bibliothèques Java ne sont pas prises en charge, ont des alternatives plus performantes, ou sont même totalement obsolètes. Par exemple, afin d'imprimer des données pour le débogage, les programmeurs Java se servent du System.out. En revanche, pour Android, il est conseillé d'utiliser les éléments du protocole de classe.
La machine virtuelle (qui "traduit" le code Java dans des instructions lisibles par une machine) est également différent. Le code Java est compilé en Java bytecode, tandis que le code Android est compilé en Davlik (ou bien ART, depuis Android KitKat) opcode.

4. Quelles sont les principales différences entre le développement pour les logiciels classiques et pour les applications mobiles?

La différence principale, c'est que les ressources sont plus limitées lorsqu'on développe pour les appareils mobiles. L'écran est plus petit, le processeur est plus faible, on a moins de stockage... ce sont autant de contraintes qui doivent être respectées dans notre travail. Le code doit être optimisé pour une performance maximale (une navigation fluide et une bonne expérience utilisateur), et il faut gérer la mémoire très prudemment afin d'éviter que l'appli plante. Bien qu'il existe aujourd'hui des appareils très puissants, il ne faut pas oublier qu'il y a encore les versions antérieures qui doivent être prises en compte. 
En réalisant des applications, notre objectif est toujours de proposer la meilleure expérience utilisateur possible. 

6. Avez-vous quelques conseils à donner à des personnes qui souhaitent se lancer dans le développement Android?

Comme je l'avais dit, je pense qu'il faut s'intéresser à la programmation, avoir des notions de Java, et être un peu "geek", c'est important aussi ! Quelqu'un qui commence à apprendre la programmation peut être tenté d'utiliser la méthode schématique, qui permet de définir la mise en page de l'appli avec du code généré automatiquement. Mais, croyez-moi, c'est vraiment mieux de commencer en apprenant le XML, on sera ainsi en mesure de créer des interfaces plus complexes.

D'ailleurs, vu qu'il y a des millions d'applis disponibles sur le Play Store, il y a de fortes chances qu'il y a déjà une appli avec le même sujet ou qui fait la même chose. A ce moment-là, c'est le design qui fera toute la différence. Mon conseil est donc d'être très soucieux du design en programmant, c'est vraiment crucial pour la réussite d'une application. Vous pouvez trouver des informations sur le design des applis dans votre compte développeur Google. 
POUR ALLER PLUS LOIN : 
 
  • Le développement des applications mobiles est dû à une augmentation ces dernières années d'achats de mobiles. Notre outil GoodBarber 4.0, la nouvelle génération d'application mobile, a pour fonction de vous accompagne, étape par étape, dans votre développement d'appli aussi bien sur ios que sur android. 
  • Notre vie a changé en ce début de mars 2020. L'un des seul secteur en croissance durant cette pandémie est les mobiles et leurs applications mobiles, sui ios ou androoid. Notre fonction chez Goodbarber a été de vous accompagner en fonction de vos besoins. Retrouvez dans cet article les technologies mises en place pour applications mobiles lors du covid 19 . Nos conseils : restez chez vous et profitez-en pour donner vie à votre projet.
  • Vous souhaitez vous lancer dans le développement sur différents appareils d'applications mobiles ? Un petit conseil, les utilisateurs préfèrent les applications de news . Soyez leurs références dans ce domaine sur leurs mobiles ! 
  • Vous voyez Goodbarber sur vos tablettes mais découvrez qui est la jeune femme se cachant derrière son écran de développement dans nos bureaux: Christelle est développeuse d'application mobile et WP7 addict . Cette jeune femme, pro des technologies est tombée sous le charme non pas d'ios mais de la plate-forme de Microsoft WP7.  A vos tablettes. 
  • C'est bon vous avez finalisé le développement de votre application ios. Avant le lancement final, découvrez une fonction vous permettant de tester votre application ios avant soumission au store. Vous verrez son rendu final sur appareil.
  • Un bon outil vous permettra de développer sur mobile vos applications mobiles. Créer une app s'apprend, donner vie à votre projet.  
  • Le développement d'une app, que ce soit sur ios ou android, nécessite une maquette de conception étape par étape : en partant de l'idée puis par le développement en passant par le design , il ne faut rien laisser au hasard. En fonction de vos besoins, choisissez le bon outil et technologies.