App builders : comment changer de plate-forme ?

Ecrit par le Vendredi 1 Juillet 2016

App builders : comment changer de plate-forme ?
Avec la montée en puissance des app builders, il y a de plus en plus d’acteurs et d’offres présentes sur le marché. Mais vous êtes peut-être réticents à l’idée de franchir le cap et changer de prestataire, pensant que vous risquez de perdre vos efforts et reprendre depuis la case départ. En particulier pour les agences qui ont à leur actif de nombreuses applications, l’idée d’opérer une transition vers un nouveau générateur d'applications peut s’avérer rébarbative.

Il y a certes un impondérable à considérer : en changeant de plate-forme, vous ne pourrez pas échapper au processus de création de l’app depuis le début. Néanmoins, songez que la valeur ajoutée de votre application réside d'abord dans son audience et le nombre de téléchargements que vous avez pu générer. Ce qui doit vous guider c’est donc la perspective de pouvoir ou non conserver ces utilisateurs gagnés depuis votre lancement. La véritable perte de temps serait d'avoir à publier une nouvelle application dans les stores. Un écueil qui peut heureusement être évité, dès lors que vous avez en votre possession quelques informations clé.

Suivez le guide !

Android

Pour maintenir votre application dans Google Play il vous faudra obtenir auprès de votre app builder précédent le fichier Keystore. Il s’agit du fichier qui contient la "clé" propre à votre app Android. Sans cette dernière, vous ne pouvez pas re-créer votre app depuis une nouvelle plate-forme et publier une nouvelle version sous la forme d’une mise à jour côté utilisateur. 

Certains app builders donne volontiers ce fichier Keystore, d’autres non. Malheureusement, sans ce précieux sésame vous n’avez pas d’autre choix que de repartir de zéro, sur le Play Store y compris et vos utilisateurs devront dès lors effectuer un nouveau téléchargement. Chez GoodBarber, nous transmettons cette information sur demande, de sorte à ne pas vous entraver dans votre évolution. 

Au-delà du fichier Keystore, les autres informations nécessaires à la mise à jour de votre app Android sont le package name (le nom unique qui identifie à votre application sur Google Play et sur les appareils) et le numéro de révision de votre app. Deux informations que vous pouvez aisément trouver dans votre compte Google Play.

iOS

A l’inverse d’Android, mettre à jour la version iOS de votre application avec la nouvelle app imaginée par exemple sur la plate-forme GoodBarber ne requière pas d’informations sensibles.

Gardez à l’esprit qu’il vous faudra avoir publié votre application sous votre propre compte développeur Apple (et non celui de votre app builder par exemple). Si tel est le cas, vous aurez simplement besoin de votre App ID et de votre numéro de version, que vous pouvez trouver dans le champ informations de votre app dans votre compte iTunes connect.

La transition

Une fois que la nouvelle version de votre application est venue remplacer l’ancienne dans les stores, vos utilisateurs n'ont plus qu'à effectuer une mise à jour sur leur appareil pour en bénéficier. Une simple notification les informe qu’une mise à jour est en attente.

Un petit conseil pour une transition optimale et éviter une éventuelle indisponibilité de votre app : construisez l’application sur votre nouvelle plate-forme, de A à Z, testez-là et attendez que votre app soit à 100 % opérationnelle avant de clôturer votre abonnement chez votre prestataire précédent. De la sorte, vous sécurisez la transition et assurez une expérience utilisateur sans encombres de bout en bout. 

Enfin, lorsque vous entreprenez de re-créer une ou plusieurs applications depuis une nouvelle interface de création, profitez-en pour tester un nouveau design et donner un coup de neuf à vos projets. Il en va de même pour les fonctionnalités, n’hésitez pas à introduire de la nouveauté. Cela vous fera de puissants leviers de communication pour promouvoir votre mise à jour auprès de votre audience ! Un peu de teasing autour du relooking de votre app peut être un excellent moyen de réveiller votre communauté d'utilisateurs.

Traduit par Isabella Leland



Entrez votre adresse email