Top 5 des erreurs à éviter dans sa Stratégie d'Engagement

Ecrit par le Lundi 27 Avril 2015

L’engagement est un élément essentiel dans la relation client, et la construction d’une fidélité pérenne. Le temps où le consommateur se contentait d’absorber passivement les informations envoyées par les marques est révolu.

Aujourd’hui, le consommateur est au coeur de l’action et c’est son comportement qui influence la notoriété d’une marque. Dans un monde où la quantité d’informations augmente autant que le temps consacré aux achats diminue, les consommateurs ont la possibilité de filtrer les messages qui leur sont adressés, et donc de choisir ceux qu’ils seront enclins à écouter. Ce processus amène à un constat simple: si votre communication n’est pas attractive, elle n’aura aucun impact sur les consommateurs puisqu’elle ne sera même pas entendue.

Pour passer outre cet obstacle, et donner une chance à votre message d’être entendu, la solution réside en deux mots: l'Engagement Consommateur.

Top 5 des erreurs à éviter dans sa Stratégie d'Engagement

Il s’agit de l’ensemble des interactions entre un consommateur et une marque, qui permettront de créer une réelle relation “engageante” entre les deux parties. Cela peut sembler logique, mais croyez moi, cela ne l’est pas pour tout le monde.


Microsoft France a récemment publié une étude concernant les tendances digitales 2015 en terme d'engagement des français. Mais pour aller plus loin, et vous donner les moyens de bâtir la meilleure stratégie d’engagement possible, voici le top 5 des erreurs à éviter dans la construction de cette stratégie.

#5 Penser qu'une présence sur les réseaux sociaux suffit

On ne va pas le répéter 100 fois, la présence sur les réseaux sociaux est indispensable aujourd’hui pour une marque. Mais être présents ne suffit pas; comme on l’a déjà expliquer ici, les réseaux sociaux sont des outils incontournables pour construire une vraie relation avec les consommateurs, en fournissant bien sûr un contenu de qualité, mis à jour, original; bref en ayant la bonne attitude à avoir sur les réseaux sociaux.

Pensez également aux réseaux sociaux spécialisés, de plus en plus en vogue, chez des consommateurs recherchant des informations toujours plus spécifiques et en rapport avec leurs besoins.
 


#4 Trop vendre et ne pas assez communiquer

Il s’agit ici d’une erreur malheureusement très fréquente. Lorsque l’on parle de stratégie d’engagement, il faut savoir faire la part des choses. Susciter l’engagement des consommateurs demande de la patience et de la volonté. Il ne s'agit pas ici de vendre vos produits à tout prix mais plutôt d'attirer les consommateurs et de construire une vraie relation avec eux. 

Mesurez vos propos et évitez de mitrailler les consommateurs avec vos arguments de vente. Les consommateurs ne sont pas dupes, et l’essence même d’une stratégie d’engagement est la relation de confiance que vous saurez bâtir avec eux; et comme dans n’importe quel domaine, cela prend du temps.
 


#3 Ne pas contextualiser sa communication

Le contexte dans lequel la communication est faite est très important. Le Storytelling est un moyen très efficace de contextualiser votre communication. Le but est de faire appel aux émotions des consommateurs en rendant la marque plus humaines et donc plus accessible. Encore une fois, de nombreuses informations (trop) sont disponibles aujourd'hui, et cette stratégie permet de gagner en sympathie et de marquer l'esprit des consommateurs, qui auront plus tendance à retenir et seront plus sensibles à une histoire plutôt qu'à de simples informations sur un produits ou services, délivrées sans fil conducteur.

Une communication contextualisée permet de communiquer de façon chaleureuse et donc d'encourager indéniablement l'engagement.
 

#2 Pas de cohérence entre les canaux

Pour obtenir un réel engagement de la part des consommateurs, ces derniers doivent être complètement immergés dans le monde de votre marque. Une stratégie d’engagement réalisée en ligne ne sera donc efficace que si, et seulement si, elle trouve un échos dans la partie physique de la commercialisation.

De la même manière une cohérence entre les différentes plates-formes digitales est indispensable.

N’oubliez pas, vous racontez une histoire au consommateur; il faut donc suivre un fil logique, quelque soit le canal de communication utilisé.
 


#1 Copier son voisin

Mauvais élève! Copier la stratégie d’engagement de vos concurrents est la pire erreur. Les consommateurs sont désormais des personnes averties en termes de communication et de publicité; le maître mot est l’originalité.

Vos contenus doivent vous être propres, et bien sûr si vous souhaitez attirer l’attention des consommateurs, ne doivent pas être vus et revus. Pensez par vous même, et positionnez vous comme un innovateur et non comme un suiveur (ce qui a peu de chances de plaire aux consommateurs) ;)

 



Finalement pour réussir une stratégie d’engagement, il n’en faut pas beaucoup. Soyez conscient qu’il ne s’agit pas là d’une stratégie de vente, mais plutôt d’un moyen de susciter l’intérêt des consommateurs et de les encourager à vous être fidèles.

Soyez cohérents, et surtout honnêtes dans vos propos, car ce que vous ferez ressentir aux consommateurs sera un argument au moins aussi important que ce que vous vendez au moment de la décision d’achat ;)

 



Entrez votre adresse email