Créer une app : comment, pour qui et pourquoi ?


Vous voulez avoir une application pour vendre votre service ou votre produit ? C’est une bonne idée ! Aujourd’hui, il y a plus de mobinautes que d’internautes. Cependant, avant son lancement, certaines étapes doivent être franchies. Les premières d’entre elles se résument à des questions pratiques.
Comment voulez-vous créer une app ? Quelle est sa cible ? À quel problème répond-elle ? La génération des milleniums ne vit pas sans mobile. La cible à atteindre est le sujet majeur dans tout projet business. Vous pouvez le faire de A à Z vous-même ? Sans les bonnes compétences, vous devrez sous-traiter. N’ayez crainte, des solutions existent. On vous explique tout !

CONTENU:


Une appli, un outil stratégique


Pour la génération des milleniums, c’est sur internet que se trouvent les réponses. Les chiffres des pays développés sont éloquents. 80 % des moins de 35 ans disposent de smartphones.

Plus de 50 % du trafic internet passe désormais par le mobile. D’ici 2021, cela devrait représenter environ 61 %. C’est un phénomène en développement, la courbe est en croissance constante depuis plusieurs années.

93 % des Français utilisent le mobile pour accéder au web. Ils passent 4h38 chaque jour devant internet, contre 3 h devant la télévision. Durant ces 4h38, ils passent 1h17 sur les réseaux sociaux (source : hootsuite).

71 % des internautes ont déjà acheté un produit ou un service par le web. Les jeunes utilisent essentiellement leur smartphone pour bénéficier de cette modalité.

Avoir un site web est désormais le symbole de l’ancienne génération. En revanche créer une application mobile qu'elle soit pour du contenu ou de l'eCommerce est tout naturel. Les plus jeunes utilisent les applications mobiles. Et pour une bonne raison. Leur vie est beaucoup plus nomade et mobile qu’avant. Et les applications répondent parfaitement à ce changement :

Convaincu ? Mais alors, [comment ]urlblank:www [faire une bonne application mobile]urlblank:www lorsque l’on fait partie des néophytes ?

Un travail de conception est crucial pour bien poser les fondations. Cela requiert de définir les cibles, les buts à atteindre et les moyens d’y parvenir. C’est l’une des étapes fondamentales pour aligner l’entreprise sur ses objectifs.

Pour le développeur, ce travail oriente les travaux à mener. Quel langage de programmation utiliser, quelle technologie d’app mobile employer ? Miser sur la simplicité (en particulier pour iOS) et l’efficacité est essentiel.


Bien cibler ses prospects dès la conception


Les applications ont d’énormes qualités business et marketing. Elles ont aussi des caractéristiques techniques qu’il faut connaître. Les apps peuvent se répartir en deux grandes familles.

Les applis natives (iOS et Android)

Elles représentent la majorité des applications mobiles installées sur les devices. Une app native est construite pour un OS précis (Android, iOS, Windows Phone). Le système d’exploitation iOS occupe environ 20 % du marché. Android accapare 75 % des smartphones.

La profitabilité des deux univers n’est pas la même. Au premier semestre 2018, l’App Store d’Apple a généré 22,6 milliards de dollars de revenus. C’est deux fois plus que le PlayStore de Google, et pourtant Apple génère deux fois moins de téléchargements.

L’App Store est très exigeant sur le contenu, le confort d’utilisation, la simplicité et l’originalité. Ce sont des éléments à prendre en compte lors de l’élaboration du cahier des charges. Choisir de créer une application mobile iPhone . n’est donc pas tout à fait neutre. Soyez conscients que ce doit être une démarche réfléchie, une stratégie, un ciblage.

Les Web Apps

Ce sont des applications codées en langage web. Les plus simples sont des sites internet responsives. La version moderne et haut de gamme est la Progressive Web Application (PWA). Ces applications fonctionnent à la fois sur les mobiles et sur les desktops.

Elles s’exécutent via les navigateurs, et peuvent donc tourner indifféremment sous iOS ou Android. Difficilement publiées sur les Stores, elles sont parfaitement référencées par Google.

En résumé

Les différents types d’applications apportent un service différent et un ciblage de prospects différent.

Les applis natives offrent des services supérieurs aux autres apps. Elles mobilisent des fonctionnalités avancées comme l’appareil photo, le GPS, l’accéléromètre. Elles sont plus rapides et plus ergonomiques.

La PWA est une solution économique qui vient idéalement compléter les applications natives (référencement) et complète la visibilité de l’ensemble du dispositif (utilisable sur tous les types d’écrans).

Il faut cependant faire en fonction de ces moyens financier et humains : certaines entreprises commencent par une apps puis attaquent les autres marchés les uns après les autres.  


Créer facilement son application en ligne


L’élan de simplification digitale touche aussi le domaine du mobile et de ses applications. Les débutants qui ne sont pas du métier peuvent maintenant se passer de développeur. Comment peuvent-ils accomplir cette prouesse ?

Ils profitent du principe et du concept des App Builders. Ceux-ci ont industrialisé les développements mobiles. Ils ont mutualisé les acquis et les éléments de production. Grâce à eux, il est possible de produire son app au travers d’une simple interface graphique.

L’utilisateur souscrit un abonnement mensuel ou annuel. Cela lui donne accès à un ensemble de services, dont une interface de création. La maintenance et les mises à jour sont incluses dans le pack. Il crée son app de A à Z, et obtient un produit fini haut de gamme. Depuis son écran d’ordinateur, il y ajoute les contenus qu’il souhaite. Mais surtout, il individualise le design, habille les menus, travaille l’ergonomie.

Quels sont les avantages de cette mise en commun des développements pour l’usager ?

 

En résumé

L’App Builder est un site pour créer une application mobile en ligne . . Il offre les meilleures pratiques professionnelles et une recherche en développement intégrées. Les leaders du secteur ont à leur actif plus de 30 000 applications créées en fonctionnement.
Comment être sûr de la qualité de l’App Builder ?
Utiliser les périodes de test pour concevoir son app, tester les fonctionnalités, peaufiner le design, interroger le support. Cela permet d’évaluer son professionnalisme. C’est également un moyen d’en vérifier l’adéquation avec son propre projet d’app.


La communication : une étape clé du succès


La préparation du lancement est une étape à anticiper. Il s’agit d’un projet dans le projet. Cela consiste à réaliser le marketing de l’app elle-même. Il faut se poser la question de comment communiquer sur une application mobile .

Pour cela, il est conseillé de prévoir des actions auprès de sa communauté. Mais aussi de bénéficier d’articles sur des sites et blogs incontournables. Il est judicieux de faire l’objet de recommandations de la part d’influenceurs.

La partie SEO ne doit pas être négligée. Avec une PWA, le référencement peut faire l’objet d’un chantier à part entière. Pour une app native, il faudra travailler l’ASO. Réaliser des campagnes de publicité sur Instagram, Facebook, Google sera un complément synergique.

Par ailleurs, l’impact de chaque action devra être mesuré. Les KPIs (Key Performance Indicator) sont pour cela très utiles. Vous pouvez connaître avec précision :

Vous savez tout (ou presque !) sur les apps et comment les créer. Vous pensez qu’une application vous apportera un vrai plus ? Alors, n’hésitez pas à vous informer, plus vous en savez, meilleure sera votre app ! Happy Launching !

Table Des Matières