Resellers: Comment utiliser les réseaux sociaux pour booster votre acquisition?

Ecrit par le Vendredi 19 Février 2021

Resellers: Comment utiliser les réseaux sociaux pour booster votre acquisition?
En tant que Reseller, votre principal objectif est de trouver des clients à qui vendre des apps. Dans notre série Agency Spotlight, vous trouverez des exemples de Resellers à succès qui donnent des idées sur leur stratégie d’acquisition. Même si nous savons que le bouche-à-oreille et la prospection commerciale sont importants dans votre activité, nous sommes convaincus que les réseaux sociaux peuvent vous aider à engendrer encore plus de prospects intéressants. Nous avons donc travaillé avec notre Traffic Manager, Michaël Vergamini, afin de vous présenter des stratégies pour booster votre acquisition en utilisant les réseaux sociaux:

1/ N'oubliez pas les fondamentaux

En tant qu’agence, votre but est bien évidemment d’amener des futurs clients à vous contacter et à s’intéresser à votre entreprise. Quel que soit le réseau sur lequel vous êtes présent, vos pages doivent être à jour et animées. 

Mettez le plus d’informations possible:
Adresse, email, téléphone, site web…. Cela paraît évident mais parfois quand vos clients ou prospects cherchent à vous joindre il passent vite fait sur votre page sur leur réseau social préféré. Si une information manque ou si la page n’est pas à jour, cela générera de la frustration. Si vous ne pouvez pas garder vos infos à jour, autant ne pas créer de page. Cela aura l’effet inverse. 

Soignez vos images et vos logos: 
Votre audience est sollicitée de toute part sur les réseaux sociaux, les images et designs de mauvaise qualité n’attirent pas l'œil et n’ont pas le succès attendu. Bien sûr, essayez de poster régulièrement des nouveautés, parlez des compétences de votre équipe.. Votre audience aimera les posts “behind the scene”, particulièrement sur Instagram. Vous pouvez aussi utiliser les réseaux sociaux pour poster des informations urgentes, des succès, des problèmes particuliers...

Répondez aux sollicitations: 
Envoyer un message sur Facebook Messenger par rapport à l’utilisation d’un produit ou d’un service est presque devenu un réflexe pour vos clients. Vous vous devez donc de tenir compte des messages sur les réseaux sociaux et y répondre sérieusement et rapidement. Soyez particulièrement soigneux sur les commentaires et messages publics. Nous vous conseillons de TOUJOURS y répondre. Même si c’est une critique. Dans le cas d’un message virulent sur les réseaux sociaux, réagissez de manière la plus professionnelle possible, en restant factuel et surtout, n’entrez pas en conflit avec la personne. Si la discussion risque d’être non-maîtrisable, commentez juste en disant que vous avez contacté la personne en message privé, afin de ne pas enchaîner les réponses agressives sur un canal de discussion public. Les critiques, si elles sont bien traitées, peuvent être productives et vous pouvez en profiter parfois pour transformer un client mécontent en supporter de votre agence.

2/ Définissez votre cible et vos objectifs

Facebook compte plus de 2,7 milliards d’utilisateurs actifs, Instagram plus d’1 milliard. Quelle que soit votre cible, elle se trouve sûrement sur un réseau social. Néanmoins, il ne suffit pas de créer une page sur un des réseaux et attendre que les contacts pleuvent. Pour sortir du lot, nous vous conseillons donc de mettre en place une stratégie publicitaire. Mais avant cela, voilà les questions à se poser:

Qui souhaitez-vous toucher? 
Si vous êtes actifs sur une niche particulière, il sera facile de savoir quels groupes d’utilisateurs toucher pour vos annonces. Normalement, il est facile d’isoler et de cibler une audience particulière sur les réseaux sociaux. Néanmoins, vous pouvez utiliser les réseaux sociaux pour élargir cette cible. GoodBarber propose plus de 500 fonctionnalités et il existe surement d’autres secteurs d’activités que vous pouvez toucher grâce aux apps GoodBarber. Si vous n’êtes pas connu sur cette nouvelle cible, vous pouvez utiliser les réseaux sociaux pour sonder le terrain. Par exemple, durant la crise du Covid19, bon nombre de Resellers qui faisaient que des apps Classic, ont décidé de se lancer dans les apps de Clic&Collect, dont la demande a augmenté d’un coup. Dédier un petit budget publicitaire sur les réseaux sociaux pour capter cette nouvelle clientèle peut être une bonne stratégie.

Pourquoi toucher cette cible?
Comme dit précédemment, soit vous avez une spécialisation métier ou des références sur une cible particulière. Vous voudrez capitaliser sur cette cible et utiliser votre légitimité pour essayer de trouver de nouveaux clients sur votre cœur de métier. Néanmoins, il est difficile de vendre une app directement via une pub sur les réseaux sociaux. La publicité ne vous amènera pas sur une fiche produit bien définie comme si vous vendiez une paire de chaussures ou une casquette.. Vous devez donc définir à l’avance si vous voulez juste obtenir des contacts pour vos commerciaux, montrer votre expertise en faisant télécharger des livres-blancs ou tout simplement amener des visiteurs sur votre site web et gagner en notoriété. Pour être honnête, le plus intéressant est d’essayer d’obtenir des contacts commerciaux ;)

Quels seront donc les Objectifs / KPIs que vous suivrez? 
En fonction de votre stratégie, vous pourrez définir quels sont les KPI (Indicateurs Clés de Performance) que vous allez suivre. Ensuite vous allez devoir choisir quel est votre CTA (Call-to-Action). Le CTA est l’action qui est engendrée après que votre prospect clique sur votre publicité. Si votre CTA est un bouton de téléchargement, vous allez bien sûr comptabiliser les téléchargements générés par cette pub. Mais avant cela, il faudra comptabiliser le nombre de fois que votre pub a été affichée. Et pour en vérifier la rentabilité au final, il faudra traquer le Chiffre d’Affaires généré par les clients ayant cliqué sur la pub.

Voici les KPI les plus courants:
  • Nombre d’affichages
  • CPM (Coût par Impression/affichage)
  • Nombre de clics
  • Taux de Clic - CTR (Nbre clics/Nbre affichages)
  • CPC (Coût par Clic)
  • Nombre de téléchargements
  • Nombre de leads générés
  • Nombre de clients obtenus suite à la pub
  • Taux de conversions Leads/Client
  • Chiffre d’affaires moyen des clients venant de la pub
  • Etc….

3/ Choisissez votre plateforme en fonction de votre cible et de vos objectifs

Il existe beaucoup de réseaux sociaux, certains généralistes, d’autres très pointus. Vous pouvez bien sûr choisir de créer des stratégies sur des réseaux spécialisés ou ciblés. Néanmoins, nous allons passer en revu les plus courants et ceux qui ont le plus d’utilisateurs afin de vous aiguiller au mieux si vous n’avez jamais fait de campagnes sur les réseaux sociaux.

Facebook / Instagram:
Vous pouvez désormais faire les deux en même temps via le Business Manager. Facebook vous offre une très grande précision dans les ciblages, vous permet de faire aussi bien des campagnes de notoriété, d’acquisition de trafic ou de performance (acquisition de leads). Beaucoup de formats sont possibles (image unique, carrousel , vidéos, Stories..). C’est la plateforme la plus accessible et pourra donc convenir aussi bien aux petits budgets qu’aux plus importants. Facebook est le plus gros réseau social au monde avec 2,7milliards d’utilisateurs. Instagram en compte 1 milliards. Ce sont des réseaux généralistes mais ils ont tellement de data sur leurs utilisateurs qu’ils peuvent permettre à la fois de toucher une cible large ou au contraire très précise.

Linkedin: 
Le réseau professionnel par excellence. Il compte 760 millions d’utilisateurs à travers le monde. L’audience y est extrêmement précise donc très qualitative. Ce réseau est vraiment axé professionnel. Les utilisateurs sont là pour faire des affaires et sont donc réceptifs aux prises de contact et aux publicités ciblées. Le principal inconvénient est que la publicité coûte très cher sur Linkedin. Il est possible de faire des pubs avec des images, des carrousels et des vidéos.

Pinterest:
Réseau social qui malgré ses 422 millions d'utilisateurs n'est pas la plateforme à privilégier pour vendre des apps. En effet la publicité sur Pinterest est plus conseillée pour des vendeurs de biens physiques (vêtements, chaussures, objets de décoration, bijoux etc) et surtout dans le cadre de campagne de notoriété (pour faire connaitre sa marque). En revanche vous pouvez tout à fait vous y intéresser si vous menez des campagnes pour vos clients qui ont des Shopping Apps. C'est également un bon réseau social à travailler de manière organique (pour être reconnu par les moteurs de recherche). De plus, si vous avez fait des apps bien désignées ou des apps de démo vous pouvez en profiter pour les mettre en avant sur cette plateforme.

Twitter:
Twitter a perdu un peu en intérêt au fil des ans. En effet son audience stagne à environ 330 millions d'utilisateurs. Ce qui est nettement en-dessous d'Instagram et Facebook. Il est donc aujourd'hui légèrement moins impactant et pertinent de faire de la publicité sur ce réseau social. En termes de ciblage, on trouve quand même beaucoup de possibilités. Et comme Facebook et Instagram l’avantage est qu’on peut piloter les campagnes, et ainsi adapter les dépenses à tous les types de budgets.

4/ Préparez vos campagnes

Une fois que vous avez choisi vos objectifs, défini vos KPI et choisi les plateformes sur lesquelles vous allez annoncer, il va falloir lancer les campagnes. Voici quelques astuces: 

Définissez votre budget:
Grâce aux évaluations d’audience des plateformes vous serez en mesure de savoir combien de personnes vous pouvez potentiellement toucher. En fonction de cela, vous pourrez décider quel budget vous décidez de dépenser pour vos campagnes. Gardez à l’esprit que plus une audience est précise, plus elle coûte cher à toucher. 

Soyez créatif:
Chaque plateforme à ses codes et ses exigences. Sur Facebook on vous recommandera par exemple de ne pas mettre trop de texte dans vos images ou plus généralement d’utiliser des visuels colorés pour attirer l’attention des internautes. Assurez-vous dans tous les cas de les connaître et de vous y conformer. Essayez également d’adapter vos créations à la plateforme que vous utilisez. Si vous n’êtes pas graphiste ou n’en avez pas dans votre équipe, vous pouvez utiliser des logiciels comme PhotoShop ou Canva. Certaines plateformes comme celle de Facebook mettent à votre disposition un ad builder qui vous permet de créer des publicités simplement et rapidement. Néanmoins, si vous ne vous sentez vraiment pas à l’aise, ça vaut le coup de faire appel à un graphiste freelance de temps en temps. Comme nous l’avons vu plus haut, les utilisateurs de réseaux sociaux sont submergés d’images. Dans un souci d’efficacité, vos images doivent être de très bonne facture.

Travaillez votre message:
Il est important de définir un message clair, concis, précis et accrocheur. L’attention des internautes sur les réseaux sociaux est très limitée. On doit comprendre votre message en un clin d'œil. Et s’il est un brin provocateur ou percutant il accrochera plus facilement l’attrait de votre prospect.

Faîtes de l’A/B Test:
Quand vous allez vous retrouver devant votre écran pour créer votre pub vous allez devoir parfois trancher entre tel et tel message ou telle et telle image. Vous connaissez bien votre entreprise et vos arguments de vente. Vous allez être tenté de mettre le plus d’informations possible. Mais comme on l’a vu dans le point précédent, le message doit être précis et concis. Le dilemme va donc s’installer dans votre esprit. Donc pourquoi ne pas trancher justement? Créez 2 pubs ou plus et mettez-les en concurrence. La plupart des plateformes vous offre cette possibilité. Cela vous permettra de voir quel message est le plus performant. Vous pourrez réitérer ces tests à l’infini.

Réfléchissez bien à l’après-clic (Call-to-Action):
Vers quoi voulez-vous renvoyer votre cible? L’idéal est de créer une Landing Page. C’est une page avec un design et du contenu spécifique, qui n’est pas visible sur votre site, mais qui est dans la droite ligne de votre publicité, afin d’attirer le prospect dans un tunnel identifié. Nous vous conseillons de ne pas trop surcharger cette page et de ne mettre que les informations clés. Ainsi le visiteur trouvera l’information plus facilement et la conversion viendra plus aisément (remplir un formulaire,  demande de démo, de devis etc…). Si vous renvoyez le prospect sur votre site il pourra être perdu dans une plus grande masse d’information et perdre le fil. IMPORTANT: La landing page doit être optimisée pour le mobile. Faîtes des tests en ce sens. La navigation dans les réseaux sociaux se fait principalement sur mobileMais ça vous le saviez déjà ;)

5/ Optimisez et mesurez l’efficacité des campagnes

Enfin, après avoir suivi tous nos conseils, et une fois que vos campagnes sont lancées, le travail n’est pas fini. En effet commence alors le travail d'optimisation et de suivi de la campagne. Vous devez suivre votre campagne afin de l'optimiser et vous assurez qu'elle performe. Une fois celle-ci terminée vous pourrez ensuite faire le bilan de campagne et voir ce qu'elle vous a rapporté.

Suivez les KPI:
Vous devez créer des tableaux de bord en plus des tableaux fournis par les outils de suivi des plateformes, surtout si vous choisissez de faire des campagnes sur différents réseaux. Utiliser Google Docs est une bonne pratique. C’est pratique, fiable et gratuit. Cela vous permettra de garder un historique de toutes vos campagnes et de les comparer. Le but est de savoir ce qui fonctionne en termes d’audience, de format et de message. Si vous avez suivi notre conseil dans le chapitre précédent et que vous avez fait de l’A/B testing, il va falloir à un moment donné trancher pour savoir quelle pub garder et quelle pub remplacer. Vous devez aussi suivre avec assiduité les budgets afin de ne pas vous laisser déborder. A l'inverse, si vous voyez que vous n'arrivez pas à dépenser vos budgets, c’est que l’audience est mal choisie ou trop restreinte. Un bon suivi est décisif dans la réussite ou non d’une campagne

Analysez les phases du tunnel d’acquisition:
Suivre les différents KPI va vous permettre de mettre en place un tunnel d’acquisition divisé en plusieurs étapes. L’analyse précise des chiffres et des taux à chaque étape vous révèlera à quel moment vous performez le mieux et à quelle étape vous devez vous améliorer. En divisant les phases, l’analyse sera plus simple, plus rapide et vous mettrez rapidement le doigt sur les points bloquants, ou au contraire les indicateurs qui ont des bonnes performances.

N’oubliez pas le ROI (retour sur investissement):
Mesurer les KPI en haut de tunnel (Impressions, clics..) peut se révéler bon pour le moral, si les chiffres sont bons. A part si vous faîtes des campagnes de notoriété ou des campagnes tactiques pour contrer des concurrents, normalement l’objectif final reste la génération de revenus. Bien sûr, il va se passer un laps de temps entre le moment où le prospect clique sur votre pub, qu’il devienne un lead, qu’il soit contacté par vos commerciaux et qu’enfin il vous achète une app. Il est donc impératif de mesurer l’efficacité de vos campagnes en traquant les données pour connaître le nombre de leads et de clients rapportés, les coûts d’acquisition et au final calculer votre ROI.

Conclusion

Générer de l’acquisition grâce aux réseaux sociaux demande du travail et des investissements. Nous savons que beaucoup de Resellers font uniquement appel à leurs commerciaux pour acquérir des clients, et c’est une bonne stratégie. Les réseaux sociaux ne remplaceront pas les commerciaux. Mais ils peuvent arriver en soutien lors de périodes difficiles, aider à ré-orienter votre ciblage client ou tout simplement alimenter les commerciaux en nouveaux prospects.

Enfin, n’oubliez pas que vous êtes régulièrement amené à conseiller et former vos clients sur des outils numériques. Si vous devenez un maître des stratégies publicitaires sur les réseaux sociaux pour votre agence, vous pourrez valoriser ce savoir-faire en proposant une nouvelle prestation de service à vos clients. Pensez-y, c’est une bonne opportunité d’affaires pour vous ;)

Vous n’avez pas encore de compte Reseller?

Voici le process pour tester gratuitement:

1/ Premièrement, vous avez besoin d'une App de Contenu: Créer une version d'essai

2/ Remplissez le formulaire Reseller directement dans votre back-office en allant dans Add-ons > Services > Reseller puis sélectionnez soit le plan Reseller Classic ou Reseller Classic&Shopping
 
3/ Connectez vous au Reseller dashboard ici : https://www.goodbarber.com/reseller/manage/

Première publication le 24/04/2017
Mis à jour le 21/01/2021