7 erreurs à éviter quand vous créez une application pour votre marque

Ecrit par le Lundi 18 Aout 2014

7 erreurs à éviter quand vous créez une application pour votre marque
Beaucoup d'entreprises aujourd'hui ont choisi d'avoir une présence mobile afin de soutenir leur activité. Une application est un outil puissant car elle est très polyvalente et elle permet aux entreprises de communiquer d'une manière beaucoup plus personnelle. D'ailleurs, aujourd'hui pour accéder à Internet les internautes utilisent davantage leurs appareils mobiles que leurs ordinateurs.

Pourquoi? C'est plus pratique, nous avons nos smartphones avec nous presque toute la journée et nous avons  du réseau presque partout, et les application sont plus faciles à utiliser. Sur un portable, on n'a pas un bureau encombré. Il suffit d'ouvrir l'application que l'on souhaite pour avoir en quelques secondes l'information que l'on désire: la météo, les meilleurs restos, ou encore pour vérifier si on peut trouver pour moins cher ailleurs le joli pull qu'on vient de voir.

Ce n'est pourtant pas si simple, et beaucoup d'entreprises ont raté la cible en essayant de profiter des avantages qu'une bonne application peut apporter. Vous ne devez pas oublier qu'il existe quelques règles spécifiques à respecter lorsqu'on se lance dans le mobile. C'est une plateforme assez différente du web classique, on ne peut donc pas transposer simplement sa stratégie du web à l'application : il faut élaborer une stratégie adaptée.

Voici quelques uns des erreurs les plus répandues à éviter lors de la création de l'application pour votre marque, afin de garantir qu'elle puisse réellement apporter une valeur ajoutée!

1. Ne pas utiliser TOUS les outils promotionnels disponibles

Il ne suffit pas de publier son application dans les stores en espérant qu'on obtiendra des masses de téléchargements de clients existants, il faut les informer de l'existence de l'application. Par exemple, Nordstrom a bel et bien une application, mais on ne peut pas le savoir sauf à faire défiler l'écran jusqu'au bas de leur site web.
7 erreurs à éviter quand vous créez une application pour votre marque

Invitez les visiteurs de votre site web à télécharger votre application avec un lien vers les stores. GoodBarber vous propose des boutons et des images comme ceux que vous voyez ci-dessous, que vous pouvez ajouter à votre site web, ils sont clairs et visibles sans pour autant être encombrants. Servez-vous également des réseaux sociaux, et de tous les autres points de contact avec vos clients. Assurez-vous d'expliquer clairement où et comment ils peuvent trouver votre application.
7 erreurs à éviter quand vous créez une application pour votre marque

2. Créer une application qui est une version miniature de votre site web

Vous êtes peut-être tenté de créer une application web car elle est compatible avec tous les systèmes d'exploitation et plus facile à développer. Ce n'est pourtant pas la solution la plus efficace. Afin de proposer une expérience utilisateur réellement agréable et fluide, il est préférable de créer des applications natives, qui sont développés spécifiquement pour les appareils pour lesquels elles sont conçues. Elles disposent de plusieurs avantages par rapport aux applications web : l'envoi de notifications push, la possibilité de les utiliser hors ligne, et l'accès à des fonctionnalités de l'appareil telles que la caméra, le microphone, le GPS, etc. Si vous voulez faire bonne figure, je recommande fortement l'utilisation d'applications natives.

Quoi qu'il en soit, si vous utilisez un générateur d'applications compatible avec plusieurs plateformes, vous n'avez pas besoin de vous préoccuper de cela. Vous configurez l'application une seule fois, et le plateforme construit l'application pour les différent systèmes d'exploitation. Par exemple, avec GoodBarber, vous pouvez créer en même temps des applications natives pour iOS, iPad et Android.

3. Ne pas connecter l'application avec les réseaux sociaux

Les réseaux sont aujourd'hui indispensables. Pour faire vivre votre contenu, l'application doit y être correctement connectée pour permettre à vos utilisateurs de "liker" et commenter vos articles en se connectant via Facebook ou Twitter. La promotion de votre marque doit se faire sur plusieurs réseaux en même temps pour obtenir les meilleurs résultats, et ceux ci se complètent mutuellement pour accélérer votre croissance.

4. S'appuyer sur des indicateurs peu pertinents

Dans un autre article, nous avons déjà expliqué pourquoi on ne peut pas appuyer l'analyse de sa réussite uniquement sur le nombre de téléchargements. Beaucoup de marques tombent dans ce piège, puisque c'est un indicateur facilement repérable et des chiffres importants au début peuvent apporter beaucoup de satisfaction. Par la suite, il s'avère parfois que la réussite de l'application n'était pas vraiment au rendez-vous et qu'on a gaspillé de précieuses ressources. N'oubliez pas qu'il y a beaucoup d'autres indicateurs qui, pris dans leur ensemble, donnent une image plus fidèle de la performance de votre application.
Encore une fois, c'est très facile grâce à GoodBarber, car vous trouverez des statistiques détaillées directement dans votre backoffice. 

5. N'oubliez pas les règlements

Les stores (en particulier l'App Store d'Apple) ont une liste de règlements étonnamment longue et détaillée à laquelle il faut se conformer pour publier son application. Assurez-vous de respecter toutes les dispositions avant même de commencer; il est fort conseillé de lire ce règlement  pour éviter toute mauvaise surprise et perte de temps. 

6. Ne pas respecter son identité de marque

Cela peut paraître évident, mais c'est un erreur qui est souvent commise. N'oubliez pas que l'application doit refléter l'identité de votre marque même si vous devez changer le design pour l'adapter à une visualisation sur appareil mobile. La marque et votre logo doivent être clairement visibles, et avec l'assistant GoodBarber vous pouvez créer écrans d'accueils et icônes élégants. Les couleurs de l'application sont également importantes; elles doivent être cohérentes par rapport à celles que vous utilisez aux autres endroits où vous êtes présent, que ce soit en ligne ou dans le monde réel.

Enfin, n'oubliez pas l'expérience utilisateur. Gardez un design sobre, et ne demandez pas trop de logins ou informations à vos utilisateurs car une mauvaise expérience utilisateur peut avoir des répercussions sur une réputation que vous avez construite au prix de tant d'effort.
7 erreurs à éviter quand vous créez une application pour votre marque

7. Être trop invasif et ne pas se soucier de la confidentialité

Les appareils mobiles sont plus personnels que d'autres moyens de communication, et c'est pour cette raison qu'il est facile de franchir les limites sans même s'en rendre compte. Avec le plus grand pouvoir des applications implique aussi une plus grande responsabilité. Soyez vigilant quant aux données personnelles de vos utilisateurs, ou bien votre réputation risque de prendre un grand coup. Il faut également veiller à ne pas sur-utiliser les notifications push, car si vous êtes trop importun, vous risquez de perdre des utilisateurs même si ceux-ci aiment votre contenu.

Il est temps de créer votre "Killer App"!

Une application n'est pas seulement la version optimisée d'un site web en format mobile, elle doit être élaborée de A à Z en respectant la personnalité et les spécificités de votre marque. Ensuite, il faut également la gérer et s'assurer de proposer une expérience intéressante à vos utilisateurs. Vous trouverez ici une sélection d'articles qui vous proposent d'autres astuces pour y parvenir :


- Quels certificats iOS pour générer et publier mon application
- Comment choisir les meilleurs couleurs pour votre app?
- Comment construire une communauté autour de son application
- 10 conseils pour obtenir des bons avis dans les stores




Entrez votre adresse email