Les secrets des applications mobiles à succès

Ecrit par le Mardi 13 Juin 2017

Les secrets des applications mobiles à succès
Après plusieurs années dédiées à la création d’un produit permettant à quiconque de créer des apps mobiles, nous avons non seulement pu créer de véritables liens de communauté entre nous et nos clients, mais nous avons aussi appris de leurs réussites. Car si une application demande qu’on y consacre du temps et de l’attention, il existe d’autres éléments clé qui permettent d’influer sur son succès. C’est dans cet esprit que nous avons dressé une liste des points communs entre les apps à succès signées GoodBarber. C’est parti !

Avoir une communauté (en ligne et au-delà)

Avoir une communauté est un atout indéniable. Lancer un projet sans aucune réputation au préalable ce n’est évidemment pas le même challenge que de se lancer sur le marché avec un public déjà existant, des followers pour porter la conversation que vous cherchez à installer et ainsi de suite.
 
Prenons le scénario potentiel d’un influenceur avec une présence digitale déjà bien établie qui déciderait de passer au mobile après plusieurs années à tenir un blog "tendance" ou une chaîne vidéo populaire… L’app aura sûrement déjà une audience assurée dès le départ, avec des fans ravis de pouvoir la télécharger. Un exemple qui se vérifie aussi pour l’app d’une équipe de sport, ou pour un club de foot par exemple, dès lors que le club a déjà une page Facebook et un compte Twitter actifs ; au lancement de l’app, ces canaux pourront en effet être mis au service de la promotion de l’application.

Vous n’avez pas de communauté ? Pas de panique. Tout d’abord nous avons pensé avec vous avec le plein de conseils pour vous aider à construire une communauté autour de votre application. Ensuite, penchez-vous sur les spécificités de votre activité. Pour l’app d’un restaurant par exemple, vous focaliserez plutôt vos efforts sur des plateformes visuelles, comme Instagram ou Pinterest. Et pour aller plus loin, pourquoi pas même songer à partager vos conseils culinaires sur le web, par l’intermédiaire d’un blog ? Tous les moyens sont bons pour faire prendre la mayonnaise !
 
Finalement, que l’on parte d'une communauté existante ou bien de rien, ce n’est qu’une question de temps, alors pour garder la motivation considérez simplement ceci : il s’agit d’un cercle vertueux. Une communauté = des fans = une meilleure approbation de votre application, soit plus de chance de fidéliser votre audience.

Bien penser son design

Ce n’est pas un secret, vous savez combien le design est important à nos yeux, et on ne se lassera pas de mettre en avant ce point fort. Maintenant, il est très probable qu’à vos yeux, votre projet vous semble parfait, au niveau du design notamment, cependant sachez qu’il existe presque toujours une marge de manoeuvre pour s’améliorer. Une façon simple et efficace de prendre du recul ? Demander des avis extérieurs.

Guillermo, de l’agence Pulpmedia, nous a confié dans notre podcast Push your app (en espagnol) ce conseil précieux : "si vous utilisez des illustrations il est vraisemblable qu’elles passent de mode, tandis qu’avec des photos de qualité, le design de votre app est moins assujetti aux tendances et de fait plus durable."
 

Surtout, ne perdons pas de vue qu'une app reste un produit qui dépend considérablement du regard de l’utilisateur ; après tout, on accède bel et bien à une app sur un écran, n’est-ce pas ? Dès lors, rien d’étonnant à ce qu’il soit bénéfique de prêter attention à l’esthétique, tant à l’intérieur de l’app, pour imaginer une expérience utilisateur agréable, qu’au-delà, pour construire une image de marque cohérente et professionnelle. 

Proposer de la valeur ajoutée

Votre application doit proposer une fonctionnalité supplémentaire par rapport à vos autres canaux, ou du moins proposer une version mobile attrayante de cette fonctionnalité.

Si votre application a vocation à diffuser du contenu déjà disponible pour vos utilisateurs / clients par l’intermédiaire d’autres sources, vous imaginez bien qu’il sera difficile de les solliciter pour télécharger votre app, qui n’aura rien d’une nécessité. Le positionnement idéal ? Compléter votre offre existante, avec des alternatives pour proposer de la valeur ajoutée.

Par exemple, si vous avez un restaurant, votre menu et votre adresse sont probablement déjà disponibles sur le web, alors pourquoi ne pas profiter de votre app pour activer des fonctionnalités exclusives, comme une carte de fidélité avec des cadeaux à la clé, une carte de membre avec des avantages ou encore des bons de réduction via une section couponing.
 
Si nous reprenons l’exemple de la présence digitale d’un influenceur, avec du contenu déjà présent via son blog, ses réseaux sociaux, etc., la valeur ajoutée de l’app sera plutôt sa capacité à créer de l’interaction entre les utilisateurs, avec des options de localisation pour réduire la distance entre monde virtuel et physique. On observe d’ailleurs de plus en plus ce mouvement au sein des communautés online, qu'il s'agisse d’influenceurs, de marques, d’entreprises, qui font de plus en plus le pont entre présence digitale et présence physique. Un exemple qui prend forme avec des meetups par exemple et que d’aucun ont même baptisé "phygital". 
 
Enfin, savoir quelle valeur ajoutée on a l’ambition de proposer, c’est aussi une façon de trouver la direction pour son projet, pour définir son concept même. Il n’y a pas de meilleur moteur pour le processus de création.

Etre disponible sur Android et iOS

La plupart du temps, les applications à succès sont disponibles sur les deux principaux stores, l’App Store et le Play Store. Si publier son app sur les deux plateformes commerciales a un coût (pour iOS en particulier) et requiert quelques efforts (pour respecter les exigences de chaque plate-forme et leurs processus de soumissions respectifs), la récompense à la clé est une bonne compensation, avec une meilleure distribution, et, de fait, une audience élargie.

Qui plus est, avec la toute dernière version de GoodBarber, notre V4, votre web app s’adapte à tous les écrans, y compris desktop, pour que votre contenu soit disponible de façon transversale, sans sacrifier l’expérience utilisateur, et cela quel que soit l’appareil.

Optimiser son ASO sur les stores

Les bonnes pratiques pour référencer son app sur les stores sont aussi un point à ne pas négliger. Pour l’App Store comme pour le Play Store, chaque plate-forme a une fois de plus ses propres exigences. Cela dit, les éléments les plus importants restent les mêmes : le bon format d’écran de lancement, une vidéo attrayante pour présenter votre app et, avant tout, une description pertinente !
 

Miser sur une bonne campagne de promotion

En matière de promotion, force est de faire ce constat : "si vous ne communiquez pas, vous n’existez pas ; si vous ne vous exprimez pas, personne ne vous entendra". Pour que votre message ait une portée quelconque, il n’y a pas de secrets, il faut le crier sur tous les toits.
 
Bien sûr, selon votre type d’application, votre stratégie de promotion sera vouée à varier, à chaque audience cible son canal de prédilection, par exemple en fonction de l’âge, des centres d’intérêt… Mais, vous pourrez le constater, cela ne change pas cette vérité : il est important d’être présent au coeur de la conversation. 

Voici justement quelques articles pour vous mettre sur la bonne voie : 
 

Mettre régulièrement à jour son contenu

Certes vos mises à jour contenu vont dépendre étroitement du style de votre application, certaines étant plus statiques que d’autres.

Néanmoins, une application qui vit, c’est crucial pour ne pas se faire oublier. Par exemple, si votre application est un répertoire de restaurants pour une ville donnée, il vous faudra tenir à jour le catalogue et vous assurer que les informations pour chaque établissement restent à jour. Pour l’app d’une école, il pourra s’agir de mettre à jour l’agenda des évènements, etc.
 
C’est simple, si vos lecteurs / clients rencontrent le même contenu à chaque connexion dans l’application ils auront de moins en moins envie d’y revenir. C’est là qu’une stratégie contenu prend tout son sens, pour animer la Home de votre app avec du contenu neuf. Si on prend l’exemple des apps les plus populaires sur le marché, en plus de leur but évident (tracker votre activité sportive, les calories brûlées, que sais-je), elles sont souvent également assorties de conseils relatifs au sujet de l’app, régulièrement mis à jour.

Au-delà du contenu, les mises à jour de votre app à proprement parler sont également essentielles, avec une attention toute particulière vis à vis d’éventuels bugs qui peuvent apparaître, pour proposer une application en bon état de marche, à tout moment. Comme vous pouvez le voir sur le graphique ci-dessous les apps les plus populaires sur les stores publient effectivement des mises à jour régulières : 
Les secrets des applications mobiles à succès

Le mieux est l’ennemi du bien

La plupart des utilisateurs qui utilisent GoodBarber pour la première fois ressentent le besoin de connecter beaucoup de contenu et d'ajouter de nombreuses sections dans leur application. Et pourtant, si on regarde de près les apps qui cumulent le plus de téléchargements dans notre flotte, leur nombre de sections est souvent réduit, entre 4 et 10.

La première astuce c’est de savoir organiser son contenu, grâce à notre CMS ou de la navigation multi-level, y compris avec des sources externes. Par ailleurs, le minimalisme est aussi votre allié. Pensez aux apps que vous utilisez tous les jours, comme WhatsApp, Linkedin, ou peut-être YouTube, elles ont chacune entre 4 et 5 sections maximum. Quant aux apps de contenu pur, il y a de grandes chances que vous visitiez surtout leur Home en priorité, voire même que vous attendiez de recevoir une notification pour les consulter, simplement pour rester au fait des actualités.

Ces observations doivent vous permettre de déduire une chose : la qualité vaut mieux que la quantité, et l’ordre doit primer sur le désordre.

Faire des tests et traquer les erreurs

Pour finir, un point tout aussi important que les précédents : nous avons remarqué que les apps qui tiennent le mieux sur la durée se sont souvent prêtées au jeu de l’A/B testing ou ont tout du moins observé une période de tests avant de se lancer sur les stores.

C'est que ces créateurs d’apps ont compris une donnée cruciale en matière d’amélioration de l’UX (Expérience Utilisateur) : mieux vaut "prévenir" avec des améliorations avant la sortie de l’app plutôt que de "guérir", même si bien sûr cela n’empêche pas quelques ajustements ; mais vous voyez l’idée. Après tout, la sortie c'est le moment de faire une bonne impression car, entre nous, on va se l’avouer, quand une app ne marche pas bien quel est notre premier réflexe ? La supprimer, n’est-ce pas ? Pour vos utilisateurs potentiels, c’est la même chose. Or, optimiser l’expérience utilisateur est un rempart de plus contre cette éventualité. D’où notre argument en faveur de tests poussés.

Pour ce qui est de l’A/B testing plus précisément, cette phase peut bien sûr se prolonger au-delà de la publication de l’app (on le disait un peu plus haut), pour découvrir si un affichage des articles en mode liste ou avec un focus sur les images fonctionne mieux, ou inversement. La bonne nouvelle c’est qu’avec notre plate-forme vous pouvez faire des changements facilement, sans nécessairement devoir soumettre une nouvelle version de votre app aux stores. Utilisez notre panel design et ses options avancées pour surprendre vos utilisateurs !

Si vous cherchez encore plus de conseils avant de vous lancer dans la création de votre application, nous vous proposons notre livre blanc Apps for Beginners pour vous aider à conceptualiser votre projet, étape par étape : 

 
Apps for Beginners Ebook



Entrez votre adresse email