Restaurants et digital : 3 ingrédients synonymes de succès

Ecrit par le Mardi 21 Février 2017

Restaurants et digital : 3 ingrédients synonymes de succès
Se retrouver autour d’un bon repas est une tradition que partagent de nombreuses cultures. Dès lors, difficile d’imaginer les restaurants sans clients. Et pourtant, avec la globalisation, la compétition n’a jamais été aussi rude. La cuisine traditionnelle notamment, est mise à mal par de nouvelles habitudes de consommation (snacking, food trucks, livraisons à n’importe quelle heure de la journée). La technologie joue elle aussi un rôle déterminant dans cette évolution, reste à savoir l’utiliser à son avantage.

Nous avons évoqué plusieurs exemples dans notre article "Révolutionnez votre restaurant, avec une app"; c’est ainsi un fait avéré que de plus en plus d’utilisateurs se tournent vers leur smartphone pour décider où ils vont manger. De sorte que, maintenant plus que jamais, la bataille ne se livre plus seulement dans le monde physique mais aussi sur le digital.

La frontière s'estompe surtout. Il ne suffit plus d’attendre que les clients franchissent la porte d'un établissement. Si bien sûr les décisions spontanées sont toujours une réalité, lorsqu’il s’agit de fidélité client ou de recruter de nouveaux clients, le potentiel des outils digitaux est considérable. Le digital se caractérise en effet par l'engagement qu'il suscite, comme Instagram Stories, Snapchat ou même une page Facebook, ainsi que le potentiel d’une application mobile et de ses fonctionnalités propres, avec le geofencing par exemple, pour attirer des clients, au niveau local, au bon moment. De nombreux restaurants sont déjà de la partie, avec succès, alors pourquoi ne pas vous faire votre place dans la mêlée ?

Une chose est sûre, dans ce contexte, le secret n’est plus seulement dans la sauce, mais aussi dans la façon dont vous savez mettre en valeur et vendre votre recette.

La bonne nouvelle c’est que les outils que nous avons énumérés plus haut ne nécessitent pas d’investissement conséquent, en matière d’argent en tout cas. Car il faut tout de même prendre en considération l’investissement en matière de temps et d’énergie, des denrées pas forcément évidentes à mobiliser quand on a un restaurant à faire tourner. Néanmoins, avec le digital vous pourrez vite constater que le moindre petit effort peut déjà faire la différence. Pour vous convaincre, visualisez ceci : aujourd’hui, être visible, ce n’est plus seulement avoir pignon sur rue, c’est aussi être accessible en ligne pour vos futurs clients qui cherchent par exemple où se situe votre restaurant, et il y a de grandes chances que cette première interaction se fasse en ligne.

Voici donc sans plus attendre trois outils pour une stratégie digitale adaptée à vos enjeux au niveau local :

Les publicités Facebook et le pouvoir des campagnes geo-ciblées

En tant qu’entreprise avoir une page Facebook est désormais incontournable. En matière de visibilité, que vous le vouliez ou non, c’est l’une des plateformes vers lesquelles les clients potentiels se tournent volontiers, pour découvrir vos horaires, votre adresse, vous contacter, etc. Mais au-delà de mises à jour quotidiennes pour faire vivre votre page vous pouvez aussi envisager de tirer parti des nombreux outils que propose Facebook pour les entreprises, à commencer par la publicité. Avec des options pour cibler de façon très précise vos campagnes, y compris en fonction de la localisation. De quoi créer des campagnes efficaces à un prix dérisoire par rapport au budget de la publicité traditionnelle. Vous pouvez même utiliser ces campagnes pour découvrir ce qui fonctionne plus ou moins bien vis à vis de votre audience.

Communication low-cost et nouveaux canaux

Aller au restaurant ce n’est pas seulement bien manger, c’est aussi passer un bon moment. Une expérience multi-dimensionnelle qui fait la part belle aux émotions, or, en matière de retranscription d'expériences les réseaux sociaux comme Instagram ou plus récemment Snapchat, sont des canaux qui méritent votre curiosité. Avec Instagram vous pouvez d'abord établir un lien relativement instantané avec les utilisateurs et surtout atteindre une audience large tout en construisant votre image de marque. C’est en tout cas l’usage le plus répandu du réseau. Mais ensuite, avec Instagram Stories, la dimension humaine prend le relai, avec une approche moins travaillée qui permet d’illustrer des micro-moments. Dans ce registre Snapchat, tout aussi éphémère par nature, est un autre réseau qui mérite qu’on s’y attarde. L’intérêt de ces nouveaux modes de communication ? Ils s’affranchissent de l'impératif de perfection visuelle, pas besoin d’être un pro de la photo ou de la vidéo pour emmener vos clients dans les coulisses de votre restaurant !

Une application mobile et ses fonctionnalités uniques

Une fois que vous avez admis l’idée que vos clients sont davantage exposés à votre contenu sur mobile, vous pouvez franchir une étape supplémentaire et créer votre propre application. Avec un générateur d’applications vous pouvez créer une app facilement tout en profitant de fonctionnalités de pointe, comme le geofencing, pour envoyer des notifications pertinentes en fonction du comportement d’un utilisateur donné, dans une aire géographique préalablement définie. Vous pouvez aussi utiliser une app pour proposer à vos clients les bénéfices d'une carte de fidélité dématérialisée, avec des cadeaux et des récompenses. Si vous voulez éviter la multiplication des canaux à surveiller, une app peut aussi s'avérer un bon compromis, avec la possibilité d’activer des fonctionnalités sociales, sans avoir à manager des comptes annexes. Vous pouvez enfin publier vos photos et vidéos depuis l’application, et les utilisateurs aussi, si vous ajouter une section Soumission.

Bien sûr il vous appartient de choisir les bons ingrédients pour votre recette. Sans oublier que vous pouvez toujours déléguer votre stratégie réseaux sociaux ou même la création d’une application mobile à un tiers, si vous n’avez pas de temps à y consacrer. Si en revanche vous vous lancez dans l’aventure vous-même, n’oubliez pas que sans levure (de la détermination et du temps investi), la pâte ne prendra pas ;)

Plus de réponses à vos questions dans cet article : Faut-il étendre mon activité au mobile ?



Entrez votre adresse email